Au début du mois de Mai, j’ai publié mon avis concernant un roman : Le Murmure des Papillons. J’avais été contactée au mois de Mars par K!WorldMag, qui est un magazine cntré sur la culture coréenne. Ils me proposaient de découvrir leur première parution sous format roman. J’ai accepté, j’ai lu le roman, je l’ai adoré. Après ma lecture, j’ai eu l’envie de refaire un format que je n’avais pas fait sur ce blog depuis un an : un interview. Et aujourd’hui, ce n’est pas un simple interview que je vous propose…mais un double !

Avant toute chose, je remercie Maurgane, qui s’occupe de la collection K!Story et Laura, l’autrice du roman.

?Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Laura : Je vis à Lille depuis très longtemps mais j’ai gardé un pied dans le sud-ouest, ma région d’origine. Je travaille dans la communication. J’ai commencé à écrire à l’école primaire, en débutant par un journal intime, des poèmes, des chansons, et plus tard, au collège, des scénarii. J’ai écrit mon premier roman à quinze ans, mais il est resté bien au chaud dans un tiroir… Jusqu’à ce que je décide de m’en débarrasser parce que je le trouvais nul. Aujourd’hui je regrette un peu d’avoir fait ça… Ca aurait pu être drôle de le relire maintenant ! En dehors de l’écriture, mes passions sont la musique, le cinéma, la lecture, le rugby, mes amis, ma famille, le karaoké… Je suis tombée sous le charme de la culture coréenne grâce à sa musique et son cinéma (je suis fan du travail de Bong Joon-ho), à tel point que j’ai décidé d’en apprendre la langue !

Maurgane : Je m’appelle Maurgane et j’ai 25 ans. Je suis fan de K-Pop et K-Dramas depuis trois ans et je travaille chez K! World. Je m’occupe surtout de la collection K ! Story et plus précisément du suivi éditorial des romans. C’est-à-dire que j’encadre la création de nos romans, de leur état de synopsis à leur envoi chez l’imprimeur. Parmi mes missions, il y a entre autres : aider les auteurs·rices à dévoiler tout le potentiel de leur histoire, trouver les illustrateur·rices, suivre la conception de la couverture et de la maquette finale, des relectures et corrections… Le tout avec la participation du reste de l’équipe de K! World.

?Laura, comment as-tu eu l’idée d’écrire « Le Murmure des Papillons » ? Et toi Maurgane, qu’est-ce qui t’a plu dans « Le Murmure des Papillons » ?

Laura : J’avais envie depuis longtemps d’écrire une histoire qui s’adresserait à un lectorat un peu plus jeune que d’habitude. Lorsque j’ai vu l’appel à projet de K!World, j’y ai vu l’opportunité d’écrire cette histoire dont je rêvais et dans un environnement qui me plaisait énormément, celui de la pop culture coréenne. J’étais en train de vivre des moments difficiles car ma maman venait de nous quitter et j’avais plein de choses à exprimer. Et comme je ne suis pas particulièrement douée pour m’exprimer verbalement, j’ai souhaité inclure le sujet du deuil dans mon histoire.

Maurgane : Il y a beaucoup d’éléments qui me plaisent dans ce roman, mais je dirais que ce sont surtout les messages qu’il véhicule, ses thématiques, ses tournants inattendus et l’humanité de ses personnages aussi forts que vulnérables. Selon moi, il y a quelque chose qui sonne vrai dans leurs comportements et émotions. En ce qui concerne les messages, ce n’est pas forcément celui qui ressort le plus à la lecture du roman, mais par exemple, le fait que sortir de notre zone de confort puisse nous aider à évoluer. J’aime aussi beaucoup l’accent qui est mis sur l’apprentissage de la bienveillance envers soi-même. Parmi les thématiques, il y a bien sûr celle de l’amitié, parce que c’est quelque chose de très important dans ma vie, et aussi celle de la découverte d’une autre culture. Et concernant les tournants inattendus… Je dirais la romance qui ne prend pas la direction la plus évidente de prime abord et les circonstances de certains personnages !

?Laura, quelles ont été tes principales inspirations pour ce roman ?

Laura : Tout ce qui me provoque de l’émotion. Cela peut être une photo, une musique, un lieu, une situation. Ce qui est certain, c’est que la musique m’accompagne en permanence et influence beaucoup mon état d’esprit et donc, mon écriture.

?Laura, quel est le personnage que tu as préféré écrire ? Et à l’inverse, le personnage qui a été le plus compliqué à écrire ? Et toi Maurgane, quel est le personnage du roman que tu aimes le plus ?

Laura : Je suis ce genre d’autrice qui s’attache beaucoup à ses personnages… au point d’avoir du mal à les quitter lorsqu’il est temps de dormir ou d’aller travailler ! Eun-ji est celui qui a le plus évolué dans mon esprit en cours d’écriture. J’aime énormément Jae-in aussi, même s’il n’est pas un personnage principal. Ce sont tous les deux des personnes, si elles existaient vraiment, avec qui je m’entendrais bien.
Pour ce qui est du personnage le plus compliqué à écrire… Jung-hwa. Il a une personnalité qui, dans la vraie vie, me ferait peur. Mais c’est Lana qui lui donne la réplique, pas moi !

Maurgane : J’ai probablement un petit faible pour Eunji, même si j’adore Lana et Jung-Hwa, Jae-In et Dae-Hyun. Comme Lana, j’aime beaucoup son aura calme et rassurante. J’apprécie aussi son honnêteté généralement pleine de tact et son côté protecteur.

?Quelle est l’illustration que vous aimez le plus ?

Laura : J’adore celle de Jung-hwa et Eun-ji. Le contexte est un peu triste mais cette illustration représente parfaitement le lien très fort qu’il y a entre eux. Je suis tres reconnaissante à Alice d’avoir donné vie à mes personnages (insta :  alicev-art).

Maurgane : Celle qui est sur la première de couverture, parce que comme le titre du roman, elle est symbolique et en plus, je trouve ses couleurs magnifiques.

?Pouvez-vous décrire le livre en 5 mots ?

Laura : Amitié – émotion – deuil – reconstruction – Corée  

Maurgane : Émouvant, poétique, inspirant, personnages attachants

?Maurgane, comment choisis-tu les romans qui vont être publiés ? Et pourquoi avoir lancé « Kworld Livres » ?

Maurgane : Je ne choisis pas seule, nous débattons toujours des projets au sein de l’équipe. Et au-delà des critères évidents comme la qualité de l’écriture, l’originalité, la cohérence ou la représentation de la culture sud-coréenne, nous choisissons des projets qui ont des personnages étoffés et une intrigue riche avec suffisamment de rebondissements. Nous veillons aussi à ce que les histoires aient plusieurs dimensions ou transmettent des messages et valeurs importants.
Pour Kworld Livres, c’est la continuité logique de nos magazines K ! World. La culture sud-coréenne est fascinante et nous voulions aller plus loin dans sa mise en avant, que ce soit dans un cadre fictif (mais documenté) avec la collection K ! Story, ou réel avec K ! Univers qui se veut plus pédagogique. Avec K ! Story, le but est aussi de faire plaisir à tous les fans de Corée du Sud avec des histoires qui l’honorent pleinement.

?Les filles, un prochain livre/projet à nous teaser ?

Laura : Il y a des personnages secondaires dans Le Murmure des Papillons qui méritent qu’on s’attarde un peu sur eux… Je n’ai pas beaucoup parlé des deux autres membres de SWM :00, Tadashi et Hyun-su. Peut-être dans un tome 2 ? J’y réfléchis en tout cas !

Maurgane : Le prochain roman de la collection K ! Story s’appelle COMEBACK. C’est la traduction d’un roman auto-édité par deux autrices anglophones qui ont vécu un moment en Coré du Sud. C’est une romance qui partage des points communs avec les K-Dramas : on y trouve notamment quelques-uns des fameux clichés qui font toujours sourire les fans… Et vous verrez, ils sont utilisés intelligemment ! L’histoire nous immerge complètement dans les coulisses de la K-Pop puisque les personnages principaux sont un idol et une styliste. Je m’arrête là : vous en saurez plus en allant sur nos réseaux sociaux !

?Quittons un peu la littérature… Quels sont vos artistes de Kpop favoris ?

Laura : MONSTA X, THE BOYZ, TXT, ENHYPEN, ONEUS, N.FLYING, BTS, KINGDOM, (G)I-DLE… + d’autres que j’écoute de façon plus ponctuelle.

Maurgane : BTS ; ONF ; TAEMIN ; TXT ; ONEUS ; VICTON ; LUCY (je m’arrête à 7 pour le clin d’oeil).

?La chanson que vous recommanderiez à tout le monde ?

Laura : Si l’on parle de « tout le monde » dans le sens « non connaisseurs de la Kpop », tout dépend à qui je m’adresse… Si c’est à une personne que je sens réticente à l’idée d’en écouter, je piocherais parmi les titres de MONSTA X. J’ai un gros coup de cÅ“ur pour l’une de leurs dernières chansons, qui s’appelle ‘And’. Les paroles sont très touchantes et pas seulement pour les fans du groupe ni même les fans de kpop.
Si je m’adresse à quelqu’un de curieux, qui exprime l’envie de découvrir une culture différente, je tenterais un titre de KINGDOM, Ascension par exemple, ou Luna de ONEUS, en lui montrant le MV en même temps.
A quelqu’un qui aime les sons dynamiques, je recommanderais Monster d’EXO. Elle n’est pas récente mais elle fait partie de mon Top 10 ! Il n’y a rien qui puisse me faire plus plaisir que d’entendre quelqu’un me dire « Ah, c’est donc ça la K-pop ? Je ne m’attendais pas à ça, et c’est pas mal, en fait ! ».
Quant à ceux qui sont déjà fans, c’est souvent difficile de faire une recommandation sans frôler l’indicent diplomatique ha ha ! Il y a tellement de passion autour de la K-pop (mais c’est bien si ça reste respectueux).

Maurgane : Carry On de VICTON. C’est la chanson qui réussit toujours à me mettre du baume au cœur.

?Etes-vous déjà allée en Corée du Sud, ou est-ce un de vos projets ?

Laura : C’est prévu cette année. C’est prévu depuis 2 ans, en réalité, mais le COVID est passé par-là (snif).

Maurgane : Je n’y suis pas allée et ce n’est pas prévu puisque je ne peux pas m’y rendre pour l’instant. Mais honnêtement, même si je pouvais un jour… Je ne suis pas sûre que ma conscience écologique me laisserait faire !

Merci à Maurgane et Laura pour leurs temps et leurs réponses !
J’espère que cet interview vous a plus…
Et rendez-vous dimanche 29 sur mon compte pour une surprise !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d