La Reine des Neiges II : LE film pour devenir un parent indigne

Donc… J’ai regardé « La Reine des Neiges II ».

Tout d’abord, je voudrais dire que j’ai apprécié le premier film, surtout le développement du personnage d’Elsa. J’ai adoré sa façon de passer « d’étrangère avec des pouvoirs » à « Reine d’Arendelle » (avec ses pouvoirs), ses petites piques et son toupet (surtout dans « Libérée Délivrée », dans la version Anglaise).

Déception

Anna arrive juste après, sa relation avec sa soeur est juste adorable et difficile à détester (surtout quand on a une petite soeur), le thème de « l’amour est la clé » était nouveau et inventif et le fait qu’elle soit l’héroïne badass du film la rendait super intéressante.

Et c’est exactement le soucis que j’ai avec ce deuxième opus.

Donc : Elsa est puissante, avec des pouvoirs qui continuent de se développer et c’est pourtant Anna qui trouve les solutions et qui est mise en avant comme héroïne ?

J’ai eu l’impression que les scénaristes ne voulaient pas qu’Anna se retrouve à la traîne et on donc diminué la force d’Elsa pour mettre Anna en avant. Elsa passe TOUT LE FILM à s’en remettre à Anna pour TOUT et c’est juste la pire relation soeur/soeur possible !

J’ai détesté. Pas le film, mais cette décision, que je ne parviens pas à comprendre.

J’ai apprécié le côté « l’amour est la clé » du premier film mais dans ce film, l’amour fraternel n’est pas au centre du récit et du coup, je m’attendais à ce qu’on aille plus en profondeur dans le personnage d’Elsa…

Et non, on a juste eu le plot « Kristoff » (et dieu que c’était chiant) et le fait qu’Anna soit incapable de laisser sa soeur prendre des décisions. J’aime toujours les personnages, mais certains de leurs choix n’ont aucun sens à mes yeux.

OLAF. ON EN PARLE ? Pourquoi est-ce qu’il est aussi dépressif pendant tout le film ?! Surtout que c’était joué comme étant comique, genre « ouais je comprendrais ça quand je serais plus grand » ? C’était mal géré.

!!! SPOILERS !!!

Le plus gros problème que j’ai eu avec Anna dans ce film, c’est qu’elle s’inclut dans une quête qui n’est pas la sienne. L’idée du film, c’est une quête d’identité pour Elsa, savoir qui elle est. Tout ce qu’Anna apprend, c’est que sans Elsa elle se ferait bien chier à Arendelle (et que rien ne changerait jamais).
MAIS.

Au début du film, la population d’Arendelle est forcée de quitter la ville parce que les éléments pêtent une durite. Alors les deux soeurs (et héritières du trône) partent sans laisser personne pour gérer les gens ?

Une bonne idée pour Anna aurait été de la laisser derrière afin qu’elle apprenne comment gérer Arendelle seule (la rendant donc plus apte et digne de la décision finale qui arrive comme un cheveux sur la soupe bordel de merde) et qu’elle apprenne à faire confiance à sa soeur (et la laisser prendre ses propres décisions).

Selon moi, cela aurait rendu la fin encore plus déchirante, avec la réunion des deux soeurs après une longue séparation, la révélation de ce qui est arrivé à leurs parents (et sur qui est leur mère) et Elsa se serait rendue compte qu’Anna est parfaitement capable de gérer Arendelle sans elle.

[CHANSONS]

Y’en a trop. Seules 3 d’entres elles sont vraiment touchantes (Into the Unknown, Show Yourself et The Next Right Thing) mais sinon, j’ai passé les autres chansons (ça rend le film plus court du coup, je vous jure !).

Articles recommandés

1 commentaire

  1. […] la déception que j’avais pu avoir en regardant « La Reine des Neiges II« , je voulais regarder un film jeunesse sans aucune prise de tête, un film qui ne me […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !