Pas de Loi : parce que laisser la police faire son travail, c’est surfait

Auteure : Emilie Courts

Editeur : Echo Editions Genre : Policier/Thriller
Date de sortie : 29 Janvier 2020

Bonne Lecture

Marie, une jeune grand-mère, retourne ciel et terre pour tenter de retrouver sa fille Sabine, disparue dans des circonstances inquiétantes.

Alors que l’enquête policière piétine, elle va découvrir une face cachée de la vie de Sabine et les engrenages complexes d’un univers sombre qu’elle n’aurait jamais soupçonnés.

Malgré tous les romans qui constituent déjà ma P.A.L (Pile A Lire), j’ai tout de même décidé d’accepter ce service presse, proposé par les éditions ECHO. Une petite lecture bien sympathique pour terminer le week-end en beauté.

« Couteau de cuisine, rave party, deux grand-mères ou une grand-mère et sa copine ou une grand-mère et sa fille… Merci Ophélie, vraiment ! »

Ce policier est agréablement surprenant. J’avoue que la fin m’a autant surprise qu’intriguée, puisqu’il n’est fait mention nul part que ce roman soit un premier tome ou qu’il y aura une suite. C’est donc une fin ouverte ? Je suppose. Ce qui ne diminue en rien les qualités de ce roman, qui parvient à nous présenter de multiples personnages et intrigues sans jamais nous perdre, au contraire. Au fil du récit, le lecteur devient omniscient, ayant les éléments de réponse avant les personnages grâce aux points de vues alternés des policiers et de Marie, la maman de Sabine. Ce qui permet également au lecteur de se faire sa propre théorie sur ce qui est arrivé à Sabine, ne se doutant pourtant pas une seule seconde de ce que la fin nous réserve.

Je suis rarement fan du point de vue alterné dans un récit car je finis souvent par être perdue sur ce qui se passe, à quel moment et avec quels personnages, mais vu qu’ici l’histoire se déroule simultanément, cela aide à ne pas se sentir perdu et à pouvoir suivre l’action. Je dirais que le petit bémol arrive au dernier chapitre, avec l’alternance des points de vue des policiers et Frédéric, qui m’a un peu embrouillé l’esprit. Mais on finit par se focaliser sur un seul point de vue et avec l’arrivée des réponses, j’ai pu re-rentrer dans le récit sans aucun problème. C’est un roman avec assez peu de descriptions de lieux, ce qui est à la fois surprenant et vraiment agréable car nous sommes libre d’imaginer les décors comme on le souhaite (notamment sur les locaux de la police ou l’appartement de Sabine).

« Tout est une histoire de clés. Les trouver et les activer au bon moment. »

J’ai beaucoup aimé les personnages de Marie et d’Ophélie, les deux femmes que personne ne veut vraiment écouter jusqu’à ce qu’elles soient les seules à détenir les clés permettant de débloquer la suite de l’affaire. Je ne sais pas d’ailleurs pourquoi Ophélie est si peu mentionnée, je trouve ses interventions toujours agréable et un peu mystique (j’adore le côté mystique des thrillers !). Et elle a l’air d’avoir un lourd passé qui n’est jamais mentionné, tout comme Marie d’ailleurs. Les deux femmes semblent avoir vécu des choses similaires dans leur jeunesse mais le roman ne s’attarde jamais vraiment dessus, ce qui est un peu dommage. La psychologie des personnages est quelque chose de réellement passionnant, surtout dans un thriller. Si jamais il doit y avoir une suite, ou une autre histoire (peut-être racontée du point de vue de Sabine, ou d’Ophélie ?) j’espère que ces personnages seront mieux mis en avant.

En dehors de ça… Parlons de l’intrigue. Une portée disparue, une mère inquiète, une sombre histoire de drogues et de meurtres… Et au final, l’histoire tourne surtout autour de la disparition de Sabine, qui devient centrale surtout après la moitié du roman. Du coup, je suis perplexe : et les meurtres ? Des gens sont morts, on tease une énorme connexion avec Sabine, Marie et Ophélie pendant tout le récit et au final… La fin ouverte m’a laissée un peu sur ma faim. Pour autant, j’ai passé un très bon moment dans cette histoire et je suis ravie d’avoir pu chroniquer ce roman et découvrir cette parution, que j’aurai probablement eu peu de chance de lire autrement. Je guetterai les prochaines sorties de cette auteure avec un œil affûté !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !