Altered Carbon (S1) : Est-ce que vivre éternellement vaut la peine de perdre son humanité ?

La seconde saison de cette série arrivant sur Netflix dans deux jours, j’ai décidé de revenir sur la première saison et essayer d’expliquer ce que j’ai aimé. Let’s go !

Série Préférée de tous les temps

J’écris cet article sans avoir revu la saison 1, avec mes souvenirs donc relativement ancien, puisque j’ai vu la première saison quasiment à sa sortie, tellement heureuse d’avoir une série de SF tirée d’un roman dont je n’avais que de bons souvenirs. Je me souviens avoir attendu des mois et des mois des nouvelles de la saison 2, surtout après avoir réalisé qu’Anthony Mackie serait dans le rôle principal (et j’aime beaucoup cet acteur). Autrement dit, j’ai hurlé très fort dans ma chambre en réalisant que la saison 2 allait arriver très prochainement et je compte les jours jusqu’à samedi pour que je puisse la regarder d’une seule traite. Mais avant d’entamer cette fameuse seconde saison qui va voir le retour de l’intrigue amoureuse principal de Tak (spoiler si vous n’avez pas vu le trailer), qu’ais-je aimé dans la première saison ?

La réponse facile serait de dire « tout » et de m’arrêter là. Une partie de moi est tentée de le faire. L’article serait coup et plutôt succins, du coup. Mais ça ne serait pas rendre justice à ma série favorite, donc je vais étoffer mon propos un petit peu. Qu’ais-je aimé donc, dans cette première série d’Altered Carbon. Je dirais que le gros point bonus est la série en elle-même, dans le sens où que ce soit le texte ou le casting, tout est parfait. Les acteurs sont extrêmement bons (surtout J. Kinnaman qui va quand même beaucoup me manquer), mais également Will Yun Lee (qui joue la première version de Tak), Martha Higareda dans le rôle de Kristin Ortega ou Renée Elise Goldsberry dans le rôle de Quell (qu’on va donc revoir plus dans la S2, yay !). Je crois que mon rôle favoris reste Chris Conner dans le rôle de Poe, la fameuse Intelligence Artificielle de l’hôtel qui est juste LE meilleur personnage (après Tak évidemment) de cette série.

Les dialogues sont également très bon, rendant la série vraiment mémorable. Je pense que la plupart des lignes viennent du roman lui-même (ce que je ne peux pas confirmer, mes souvenirs du roman étant encore plus flou que ceux de la S1 que je vais re-regarder demain) mais j’ai toujours trouvé les révélations bien amenés et le suspense toujours soutenu, ne s’essoufflant quasiment jamais. Le principe même de la saison, avec cette idée de crime à résoudre pour un riche monsieur qui mène le personnage sur la trace de son passé, enchaînant donc révélation sur le passé de Tak et révélation sur son présent… C’est juste brillant et contrairement à ce que ma description rapide suggère, absolument fluide et agréable à suivre. Et pourtant, Dieu sait que j’ai horreur des séries avec une chronologie difficile à suivre (comme dans The Witcher par exemple).

Evidemment, l’Univers en lui-même est parfaitement construit mais je mettrais ça sur le compte du roman plus que de la série (même si les VFX sont impressionnants, il y a les descriptions de l’auteur qui aident pas mal). Le principe des « cortical stack » (les pentagone bleu qui leur servent de disque dur pour leurs mémoires) est juste génial ! L’idée que du coup, la mort devienne dérisoire tant que nos souvenirs sont conservés, je trouve ça juste génial pour justement se poser la question de l’humanité. Est-ce qu’en faisant ça, on ne devient pas des machines, en quelque sorte ? Et le fait que justement, Quell fasse partie d’une minorité refusant (normalement) de stocker ses souvenirs sur ces disques, je trouvais ça vraiment intéressant. J’espère que la S2 nous montrera d’autres personnes refusant de se plier à cette nouvelle technologie, ou alors qu’on nous montrera plus d’aspect négatif (ce qui semble être le cas, si j’en crois le trailer).

Ma crainte suite à la fin de la S1 était de ne plus rien avoir a raconter. Je voulais une suite tout en craignant qu’elle ne me déçoive et quelque part, je m’étais faite à l’idée qu’une S2 ne puisse jamais voir le jour. Que la S1 reste dans mon top 5 de mes séries préférées sans qu’il n’y ait de suite. Et puis ils ont annoncés une suite avec Anthony Mackie, alors je voulais voir… Et plus rien pendant de long mois… Et maintenant un trailer qui donne très envie de voir cette fameuse suite et qui me fait encore plus craindre d’être déçue. Parce qu’on a toujours du mal à pardonner une mauvaise saison a une série qui nous a donné autant d’attente (au risque de faire une Star Wars 8 et/ou 9 si j’en crois internet). Mon petit coeur de fan est donc étrangement tiraillé entre la hâte et la crainte.
On se confirme ça samedi ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !