Le Talisman des Ages (T1) : Une Fantasy addictive

Auteur:  Krystofer Shan Duncan

AUTO EDITION

Genre : Science-Fiction

Publication le 13 Février 2020

Lecture Agréable

Sur la planète Antaria, trois peuples vivent en parfaite harmonie depuis de nombreuses générations. C’est dans ce contexte que Tenrek, jeune officier de l’Ordre des Protecteurs, prend ses nouvelles fonctions. Mais lorsqu’une race de primates d’habitude inoffensive se met à attaquer des civils sans raison, il est loin de se douter que c’est en réalité le début d’une série d’événements qui changeront son destin à jamais.
De sa rencontre avec la belle Naëllya, princesse du royaume de Kangar, son affectation au sein de l’Escouade d’Intervention Spéciale, tout laisse présager qu’un terrible drame se prépare.
Mais que sont ces forces qui oeuvrent dans l’ombre ? Quel est leur lien avec le Talisman des Ages, une ancienne relique liée à une sombre prophétie ?
Et si ce que Tenrek découvrait pouvait déterminer le sort de l’univers tout entier…

Quatrième jour de confinement et seulement deuxième livre lu et chroniqué, le rythme est lent de mon côté (c’est bien sûr de l’humour, je ne compte pas les livres lus hors blog et les activités que je fais le reste du temps). Toujours est-il qu’après un recueil de poèmes, j’ai repris une voie plus classique avec ce roman de science-fiction et ce n’est pas pour me déplaire ! Déjà, parce que la science-fiction est mon genre favoris, que ce soit pour la lecture ou l’écriture ; mais aussi parce que c’est un genre très riche qui permet énormément de type d’histoires différentes. Autant dire que j’étais plutôt curieuse.

« Je m’appelle Tenrek, je suis un Gardien. »

La première chose que l’on peut souligner dans ce roman, c’est qu’il est original dès les premières lignes. En effet, nous avons un prologue raconté à la première personne, mais avec des tirets de dialogue alors qu’il semble être le seul à parler…jusqu’à ce qu’il soit interrompu par une autre personne. C’est une manière de faire que je n’avais jusqu’ici jamais vue dans un roman et j’ai été surprise de lire ça. J’ai trouvé la discussion intéressante, bien qu’elle ne soit là que pour faire l’exposition du monde du roman et présenter le personnage principal. Et la fin du prologue nous donne à la fois des frissons, mais également une sorte de tristesse pour cette pauvre Amara… Quelque part, cette relation m’a fait penser à celle entre Poe et Tak’ dans la saison 2 d’Altered Carbon (sortie APRES ce roman, je précise), avec l’idée de l’androïde défaillante qui commence à dérailler et soit absolument rebooter pour se sauver (ce qui entraînerait la perte de tous ses souvenirs dans le cas de Poe). Bref, un roman qui démarre BIEN.

Le roman est plutôt riche en espèces d’êtres vivants peuplant donc la galaxie. Heureusement, on nous présente tout le monde de manière à ne jamais nous noyer sous la masse, ce qui est plutôt agréable, pour un lecteur. Après, il y a tous les termes liés à l’histoire et à la science-fiction, comme les noms des cristaux, des armes et des vaisseaux qui peuvent parfois faire tiquer un lecteur peu habitué à la lecture de la science-fiction (ce qui n’est pas mon cas et j’ai au contraire été ravie de découvrir des noms de cristaux ou d’armes et d’essayer de les imaginer dans ma tête). Quelque part, j’ai trouvé plutôt agréable de changer de location à chaque chapitre ou presque. Le seul fil rouge de l’histoire est finalement notre héros, ce qui permet au lecteur de toujours se sentir inclus dans l’histoire, même lorsque les lieux ne cessent de changer. Cela donne à l’histoire un petit côté « Star Wars » (type trilogie originale) que j’apprécie grandement.

Enfin, les personnages. Que dire, que dire. Tenrek est assez intéressant. Forcément, comme c’est lui que nous suivons durant tout le récit, c’est aussi LE personnage que nous regardons évoluer et se construire aux fils des pages. J’aime beaucoup le fait qu’il soit en paix avec son passé et ne cherche pas forcément à avoir toutes les réponses (contrairement à certains héros). C’est un bon leader qui n’est ni arrogant, ni sombre et mystérieux. C’est juste un jeune homme intelligent qui sait analyser chaque situation et en qui sont équipe a pleinement confiance. J’aime également beaucoup Naëllya, qui reste un personnage fort et consciente de son devoir quel que soit la situation. Et de manière générale, la relation entre ces deux-là est à la fois bien amenée et ne parasite absolument pas le récit. Je crois que j’ai eu un gros coup de coeur sur le personnage de Kr’Iks. Dans les romans, je dois avouer que j’aime beaucoup les relations fraternelles entre les personnages et celle qui unit Kr’Iks et Tenrek est tellement mature, adorable et fusionnelle que j’ai immédiatement appris à adorer ce petit Drakon.

« La fête est finie, petit frère, nous entrons dans une nouvelle ère. Tu vas devenir le guide.« 

C’est un livre que je n’ai pas pu lâcher. Honnêtement, je pense que durant cette période de confinement, il n’est pas impossible que je le lise une nouvelle fois. L’action s’enchaîne, les personnages savent comment se rendre attachant et les relations entre chaque personne est si bien écrite que l’on peut presque savoir à l’avance qui Ten’ va aimer ou non. C’est un vrai coup de coeur et j’en suis plus que ravie. Si je devais faire un top 10 de mes romans SF favoris, ce roman y serait, sans hésitation. Alors si vous savez pas quoi lire pendant vos longues journées, acheter ce tome 1 et soyez certain(e)s que vous serez comblé ! Je n’ai plus qu’à prendre mon mal en patience et attendre la sortie du second tome maintenant.

Articles recommandés

8 commentaire

  1. Bonjour, Depuis les choses avancent. Nouvelle couverture, nouvelle carte, fautes éliminés et erreurs de conjugaisons réparés. Et en plus un Tome 2 qui sort le 24 novembre 🙂

  2. Hello pour infos le Tome 2 est disponible au format papier sur BoD et st en cours de référencement depuis le 24 😉 https://www.bod.fr/librairie/avoria-krystofer-shan-duncan-9782322256181

    1. Hello pour infos le Tome 2 est disponible au format papier sur BoD et st en cours de référencement depuis le 24 😉 https://www.bod.fr/librairie/avoria-krystofer-shan-duncan-9782322256181

      1. Il me faudrait relire le tome 1 d’abord, mais c’est une super nouvelle !

      1. Je peux envoyer le tome 2 en numérique, sinon il est possible de contacter directement BoD et de recevoir en tant que chroniqueuse une version gratuite.

        1. C’est très gentil !
          En ce moment, je croule pas mal sur le boulot alors je vais attendre les vacances, haha !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !