The Letter for the King : une série de fantasy médiévale pour les jeunes, avec des jeunes

Lorsque mes parents se sont abonnés à Netflix, me laissant donc faire ma propre liste de séries et films « à voir », je suis tombée sur la bande-annonce d’une série de medieval fantasy nommée « The Letter for the King » (ou « L’Écuyer du Roi » en français). Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais comme j’adore le medieval fantasy et que j’avais adoré « Merlin », puis récemment « The Outpost »… J’ai décidé de lui laisser une chance. Je ne regrette pas !

Une série coup de coeur

« The Letter for the King » est une série inspirée (ou devrais-je dire adaptée) d’un roman néerlandais du même nom (ce que je ne savais pas en découvrant la série). On y suit les aventures de Tiuri, un jeune adolescent qui, alors qu’il passe le dernier test afin de devenir chevalier, décide d’aider un vieil homme plutôt que de rester accomplir sa dernière tâche, l’entraînant alors dans une série d’aventures, accompagné d’un cheval apparemment complètement taré. Et il y a également mention d’une prophétie au sujet d’une grande noirceur qui ne pourra être déjouée que par une grande « lumière »… Mais je dois avouer que le rythme de la série m’a plutôt convaincue. Et le fait que nos héros soient des adolescents est plutôt agréable car cela rend certaines idées de scénario crédible (le fait qu’ils soient facilement manipulables ou que certains ne parviennent pas à accepter leurs responsabilités etc.).

Après, tout n’est pas parfait et je pense que le défaut majeur de la série est d’aller trop vite. Clairement, la prophétie laissait suggérer plusieurs saisons, avec la bataille Noirceur/Lumière à la fin de la série, mais…non. Je pense que six épisodes, c’est trop peu. Si on ne suivait que les enfants à la lumière, je pense que ça passerait plutôt bien, mais… Rajouter en plus les intrigues politiques des adultes et clairement, on a des set-up qui n’ont aucun payoff. Si saison 2 il y a, j’ai encore tellement de questions ! Comme par exemple, le rôle de Tiuri ? Les voix qu’il entend, elles servent à quoi ? Et la madame qui meure au début de la série, c’est qui et elle sert à quoi ? C’est un peu le soucis quand on rush une saison, c’est que ça se sent. Donc je pense qu’il aurait fallu étirer ça sur peut-être 10 ou 15 épisodes, nous laissant aussi le temps de nous attacher à certains personnages…

Dans l’ensemble, j’ai adoré les personnages. Tiuri est adorable, bien qu’un poil trop crédule et ce, jusqu’à la fin, ce qui manque de lui coûter la vie d’ailleurs. Lavinia est drôle et très terre-à-terre, ce qui rend son association avec Tiuri parfois hilarant mais surtout adorable (petit coeur sur eux).

Le petit groupe qui est avec Tiuri… Disons que c’est un peu pour eux que je parlais d’attachement aux personnages. Certains, comme Jussipo, Piak ou Frolo, sont assez attachant en eux-même et je n’ai presque rien à redire sur eux (enfin si, mais ça relève du spoil donc je ne dirais rien). On a Arman, qui est assez pénible à supporter jusqu’au dernier épisode en fait, où il a enfin une vraie rédemption (mais en un seul épisode ça commence à faire short). Et on a Iona et alors elle… Disons que je l’ai détesté du début à la fin. C’est un personnage girouette et j’ai HORREUR des personnages girouettes.

Et on a ensuite le Prince Viridian, le « méchant » de la série et là… Hormis le fait qu’il soit assez effrayant de part le fait qu’il ne s’énerve que rarement, même quand on lui annonce des mauvaises nouvelles… Son côté « je suis persuadé d’être le héros alors que je suis clairement mauvais » me rappelle bien trop de dictateurs réels pour que je critique. Et puis la fin de la série, dans laquelle il est donc plus qu’important, manque clairement du côté « épique » de ce genre de série, justement. Il y a assez peu d’action quoi…

Vous me direz, jusqu’ici je n’ai fait que critiquer la série, alors pourquoi lui mettre cinq étoiles ?
Parce que c’était fun.
Certes, il a des défauts, un timing trop court, une fin qui va à l’encontre de ce qu’on attend quand on parle de prophétie et de pouvoirs magiques et oui, les pays et légendes et tout l’univers étendu est bancal et peu exploré.

Mais c’est une série focalisée sur une lettre qui doit parvenir à un roi et la personne désignée pour la transporter est un adolescent qui n’a clairement pas plus de quinze ans.
C’est une série qui nous apprend aussi que ce n’est pas parce que nous ne sommes pas le héros que tout le monde attendait qu’il nous faut nous arrêter et abandonner.
C’est une série qui prône que la plus grande qualité chez une personne est son courage et sa ténacité, mettant parfois de côté le « héros » de la prophétie pour mettre en lumière celui qui se repose sur son courage et sa détermination.
C’est une série qui joue avec nos attentes, nous présente des retournements de situations auquel personne ne s’attend et qui ne nous laisse ni déçu, ni amer, parce qu’elle propose quelque chose de neuf et de frais avec.
C’est une série qui m’a fait voyager, rêver, rire et pleurer avec ses héros et c’est tout ce que je demande d’une série.

Alors oui, pour moi, ça mérite cinq étoiles.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !