Cursed : Le syndrome « Star Wars 8 » est de retour !

Depuis que je suis en âge de lire, je me suis passionnée pour les contes et légendes. Adepte de la fantasy, de la science-fiction et surtout, de l’époque médiévale, j’ai dévoré toutes les séries, tous les films et tous les livres (j’exagère à peine) qui traite de cette époque et de ces genres. Les réécritures de contes sont plutôt monnaie courante, surtout chez Netflix, qui fait ça depuis des années avec les films « Comme Cendrillon », par exemple. Mais ma légende préférée reste la légende arthurienne. Les personnages, l’histoire, les quêtes, les chevaliers… Quand elle est sortie, la série « Merlin » est rapidement devenue l’une de mes favorites, parce qu’elle présentait tous les personnages, leurs relations, leurs évolutions, toute l’histoire d’Arthur Pendragon. Puis, le film de 2017 m’a conquise par sa présentation des pouvoirs d’Escalibur, l’épée légendaire. J’avais espoir que « Cursed » me présente une nouvelle version de tout ça, l’Histoire d’avant Arthur. Et je peux clairement m’estimer déçue.

Une déception malgré de bons moments

La série avait tout pour me plaire. Elle traite de la légende arthurienne, c’est une série de « medieval fantasy » avec des chevaliers, de la magie, des combats à l’épée et la promesse d’une femme forte en tête d’affiche. Quand le trailer est paru, j’ai été plutôt intriguée par ce traitement du personnage de Nimue, un personnage assez important dans la légende arthurienne mais dont on connaît peu le passé. L’idée qu’Excalibur ait pu choisir une femme est une « idée », disons, que j’ai toujours eu. Evidemment que depuis sa création, l’épée a pu terminer dans les mains d’une femme et qu’il y ait eu une reine, avant ou après Arthur. Mais au-delà de ça, il y avait aussi tout l’aspect des « Feys », ces créatures surnaturelles divisées en plusieurs espèces, avec chacune leurs croyances, leurs Dieux et leurs cultures.

Alors pourquoi ai-je été aussi déçue ?

Une chose est sûre, ce n’est pas pour le traitement des personnages (quoique). Faire de Merlin un ivrogne avait déjà été envisagé par les films Transformers et c’est une idée que je n’apprécie pas forcément, mais soit. Surtout que c’est le personnage qui, selon moi, a le meilleur arc narratif de la série puisque c’est lui qui évolue le plus sur dix épisodes. Faire d’Uther Pendragon un fils à maman, ça déjà c’était une mauvaise idée. Même si, après l’épisode 8, il commence enfin à devenir un peu plus comme le Uther des légendes, celui qui déteste la magie et fait tout pour l’éloigner de Camelot. Je ne pense pas que ça soit l’acteur, je pense vraiment que les lignes qui lui ont été donnés et la manière dont il joue le personnage qui décrédibilise vraiment le mythe d’Uther Pendragon. Mais outre ces deux-là et le personnage de « Sœur Iris » (dont je ne parlerais pas pour ne rien spoiler, au cas où vous aimeriez regarder la série, mais que je rêve de pouvoir effacer parce qu’elle est inutile et assez pénible), je trouve que le reste des personnages est appréciable, voir touchant pour certains (Squirrel, The Weeping Monk, Arthur, Morgane, Nimue…).

Ma déception vient majoritairement du respect de la légende. Certes, c’est une réécriture et je pense que le but de la série est de montrer ce qu’il se serait passé si l’épée avait choisi Nimue plutôt qu’Arthur… Mais je pense que même si ce choix avait été fait, il n’y aurait pas eu d’aussi grosses différences. Il est possible que si l’épée avait choisit Nimue, Arthur Pendragon n’existe pas. Mais dans ce cas, pourquoi nous présenter Arthur et Morgane, frère et soeur, se battant contre Pendragon ? Pourquoi nous présenter certains des chevaliers de la Table Ronde, si la Table n’est pas censée exister, si Arthur n’est pas la personne choisie ? Je veux bien que l’on glisse des clins d’œils dans la série, histoire de nous rappeler d’où vient l’idée de base, mais là… En regardant la série, j’ai même eu l’impression qu’en réalité, tout cela se déroulait AVANT que l’épée ne choisisse Arthur, ce qui rend la série un peu plus crédible (sauf au niveau des différences d’âges entre les chevaliers et le futur roi Arthur). Mais au moins, ça donnerait un passé au personnage de Nimue.

Beaucoup ne le savent peut-être pas, mais Nimue est un autre nom pour la Dame du Lac. Donc, je veux bien concevoir qu’elle ait pu avoir l’épée, avant Arthur (expliquant pourquoi c’est elle qui guide Arthur, qui lui redonne Excalibur quand il la perd et qui est là pour l’accueillir à Avalon). Mais du coup, ça rend la fin de la série prévisible (probablement la « mort » de Nimue qui la ferait devenir Dame du Lac et l’accès au trône pour Arthur). Mais bref, passons sur cette histoire de chronologie que je peux accepter. Ce avec quoi j’ai le plus de mal, c’est que « Cursed » nous a fait une « Star Wars 9 » au niveau du personnage féminin et ça m’a fait halluciner. Attention, spoil dans ce qui va suivre ! Vous vous souvenez, quand les gens ont hurlé quant au fait que dans Star Wars, les pouvoirs de Rey soient expliqués par « c’est la petite-fille du super-puissant-sorcier de l’espace » ? Et bien « Cursed » nous a fait la même chose. On nous a promis une série dans laquelle Excalibur choisirait une fille et bien évidemment, la seule raison pour laquelle elle a été choisit, c’est parce qu’elle est la fille de la seule autre personne a avoir possédé et surtout CREE Excalibur ! Déjà en faisant de Nimue la fille de cette personne, ça brise totalement la légende (ils sont censés avoir le même âge), mais en plus, ça nous fait nous poser la question: Excalibur a-t-elle choisit Nimue, ou répond-t-elle simplement à la jeune femme parce qu’elle est la fille de son créateur ?

Ce qui m’ennuie le plus avec cette série, c’est qu’elle est bien. Je veux dire par là que si cette série avait été faite comme étant une série originale, sans aucun lien avec la légende arthurienne, mais étant juste une série à propos d’un groupe de créatures magiques traquées par une Eglise avide de pouvoirs, avec en fond une trame politique sur « qui devrait monter sur le trône », ainsi qu’en montrant une épée créée par la magie qui fait resurgir les pulsions refrénées de son possesseur… Je l’aurai adoré. Visuellement, la série est belle, les costumes sont superbes, l’intrigue est intéressante, les personnages sont travaillés et ont de vrais dilemmes moraux malgré leurs jeunes âges et même la romance est bien amenée et vraiment adorable (sans parler du fait qu’il permet à Nimue de ne justement pas céder à la tentation d’Excalibur). Finalement, le défaut majeur de la série est exactement ce que promouvait Netflix: son lien avec les légendes arthuriennes. Mais en dehors de ça, si vous n’êtes pas forcément aussi passionné que moi par les légendes… Je pense que vous allez aimer cette série.

PS : Je n’en parle pas parce que mon avis est déjà extrêmement long, mais dans la série, Excalibur est montrée comme étant une épée maudite, rendant avide de pouvoir tous ceux qui la touchent et plus on l’utilise, plus on devient avide de sang et de pouvoir. Or, l’épée ne fait qu’accentuer les pulsions et les sentiments déjà présent chez celui qui la possède. Ce qui fait d’Arthur LA personne capable de l’utiliser, c’est que justement, la Dame du Lac/Nimue l’aide à être plus fort que ses démons internes. Et évidemment dans la série, c’est juste une méchante épée qui veut absolument du sang.

Articles recommandés

14 commentaire

  1. Oh! La la… moi qui me faisait un plaisir de regarder cette série en rentrant de vacances et dont j’ai entendu le plus grand. Bon, il va falloir que je me prépare à être déçue même si je ne suis pas aussi pointue que toi sur la légende arthurienne!

    1. Non, pas forcément ! J’ai été déçue en majeure partie parce que le lien avec la légende arthurienne est raté, mais comme je l’ai dit, ça reste une bonne série qui fonctionne en elle-même ! ^^

  2. coucou
    j’avoue c est pas mon style mais comme toi j aime que les choses soient respectées sinon on perd le piquant je trouve, je comprends tout à fait ta déception !

  3. Ah bah je l’ai mis justement dans ma liste , je m’apprête à la regarder !
    Je ne suis pas difficile en série ici, je regarde même des trucs bof, faute d’avoir déjà fait le tour !

    1. Ah ça, je connais aussi ! Après, j’ai vu aujourd’hui que visiblement, les créateurs de la série avaient sortis un livre illustré avant que la série ne sorte pour présenter leur version de l’histoire, donc je ne sais plus trop si je dois toujours la considérer comme étant une mauvaise adaptation ou juste une bonne série indépendante.

  4. J’aime beaucoup la fantasy je suis sûre que ces séries me plairaient

  5. J’ai lu plusieurs avis sur cette série : le futur GOT !?. Je ne l’ai pas encore commencé mais j’ai vu un extrait et cela me plait déjà. Après je ne peux pas me faire un avis tant que je ne l’aurais pas vu. Affaire à suivre ! Merci pour ton retour.

    1. J’ai lu ça aussi 🤔
      Et de rien !

  6. C’est sur ma liste de série à regarder !

  7. Je ne connais pas du tout cette série, et à vrai dire je n’en avais encore jamais entendu parler !
    J’aime bien les films/séries qui sont un peu dans ces thématiques, à voir.. !

    1. Oui, je te conseille d’aller voir, c’est intéressant ! J’ai écris récemment un article sur le personnage de Nimue/Viviane (l’héroïne de la série) pour expliquer qui est le personnage dans les légendes et pourquoi l’adaptation ne fonctionne pas, si ça t’intéresse après le visionnage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !