L’Affaire Haartmenger [Intégrale] : une série littéraire incroyable

Auteur:  Ghyld V. Holmes

Anima Studio Production

Genre : Science-Fiction

Publié en Novembre 2017

Belle lecture

En 2103, Europa est la première superpuissance au monde.
Berlin est sa capitale. Dans la nuit du 5 au 6 Mars, le corps de Massimo Haartmenger, fils du Ministre de la Sécurité Nationale d’Europa, est retrouvé dans une ruelle sordide de Berlin, vidé de tout son sang.

Cette affaire hors-norme est confiée à Anasthasia Kovarowski, l’inspectrice la plus populaire d’Europa depuis le démantèlement du réseau XWrong. Épaulée par ses 2 équipiers, les inspecteurs Herzmann et Gœrst, elle va vite se rendre compte que l’affaire Haartmenger est bien plus qu’un simple homicide. Confrontés à une affaire quasi d’État, dont les enjeux les dépassent, ils comprendront rapidement que leur vie n’a aucune valeur aux yeux de ceux qui tirent les ficelles…

Je dois avouer qu’il m’est rarement arrivé de lire des intégraux de séries littéraires. En fait, le principe même de « série » littéraire est un concept avec lequel je ne suis pas très familière. Et pourtant, c’est toujours très prenant ! Reprendre, comme dans une série, les découpages en épisodes et en saisons permet des développements incroyable de personnages, d’univers, d’idées et de concepts. Alors forcément, quand on me propose de découvrir un intégral de science-fiction, avec un mélange de policier et un univers complet et complexe… Je n’allais pas dire non. C’est donc avec beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans cette lecture. Si j’avais su que j’allais en perdre le sommeil pendant deux jours, j’aurai peut-être commencé plus tôt…

« Des explosions. Partout.« 

L’auteur nous plonge donc dans son univers avec la superpuissance Europa, en l’an 2103. Un début « in medias res » avec de nombreuses notes qui, pour une fois, ne m’ont pas dérangées plus que ça (il faut dire qu’elles sont utiles et bien rédigées). Dès les premières lignes, le récit nous embarque dans son épopée et au même titre qu’une série, il est très difficile de lâcher la lecture tellement nous sommes plongés dans un univers intriguant qui n’a de cesse de nous surprendre. Il y a bien sûr des petites doses d’humour, mais sinon le récit est plutôt rapide, nerveux, parfois très sombre, avec une plume pourtant très douce et agréable à suivre, sans trop de termes compliqués, même si vous n’êtes pas un aficionados de la science-fiction (mais bon, il faut dire qu’avoir un intérêt pour le genre est tout de même recommandé, sinon vous risqueriez de vous prendre la tête toutes les deux pages).

Puisque j’adore parler des personnages, allons-y : clairement, l’auteur y a apporté un soin énorme. Il faut dire que dans un univers de science-fiction, il est important de s’attacher aux personnages et à leurs évolutions, parce que parfois l’univers dans lequel ils évoluent est compliqué à assimiler. Et en plus, si vous n’avez jamais eu de personnage favoris dans une série, qu’elle soit télévisée ou littéraire, vous avez clairement raté quelque chose dans le processus. Et ici, sans grande surprise, les personnages sont tout aussi complexe que l’univers, mais ils restent attachants, ils sont incroyablement bien pensé et décris, leurs actions sont toujours logiques et cohérentes avec leurs façon de penser et ils permettent au récit d’avancer, quelle que soit la direction voulue. Je n’ai pratiquement pas vu le temps passer et ce n’est même pas le nombre de pages qui m’a arrêtée (717 pages à lire sur une liseuse, je pense que ma vision de taupe m’en veut un petit peu).

« Ils concernent le Général Ronald Fitzgerald pour le premier et sa création, la TALE, pour le second. »

Au final, j’ai fini cette lecture curieuse et un petit peu frustrée de ne pas avoir plus ! J’attend la suite de cette saison II avec grand plaisir et je serais ravie de vous parler de l’avancer de cette série dans un article peut-être un petit peu plus détaillé et avec plus de spoilers, mais pour le moment, je veux simplement vous encourager à découvrir une série littéraire incroyable dans un univers formidable.

Articles recommandés

8 commentaire

  1. Hello,
    merci pour ta chronique.
    J’avoue que je n’aime pas la SF mais j’aime bien le côté polar.
    Je ne pense pas que je pourrais lire cette histoire.
    Merci pour la découverte.
    Maryline

    1. Merci pour ton commentaire ! C’est sûr, c’est une question de goût et d’habitude 🙂

  2. coucou

    j’avoue la SF c’est pas toujours mon truc mais bon en. vacances je tente pas mal de styles donc si je tombe dessus à la bibliothèque je tenterais 🙂

  3. Je lis peu de SF mais pourquoi pas profiter des vacances pour me plonger dans cet ouvrage. Merci pour ta présentation.

    1. Si tu peux, fonces !
      Et de rien 🙂

  4. Cette série futuriste a l »air géniale. Un super moment de lecture je présume !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !