Adanhael : Le Seigneur des Anneaux rencontre Game of Thrones

Auteur:  J.F Sibar

Editeur : Librinova

Genre : Fantastique

Publié en Juin 2020

Lecture Semi-Coup de Coeur

« Cette nuit-là, une jeune fille lâcha la petite main potelée de son enfance, consciente de la brièveté de la vie. Cette nuit-là, l’esprit d’un démon chavira dans un abîme de regrets, conscient de n’être que le reflet de son humanité perdue. »


(En ce début de vingt-et-unième siècle, rien ne va plus sur le Vieux Continent. Un âge révolu depuis des siècles livre un combat contre le temps, semant le chaos dans nos grandes agglomérations…)
Inoculé par le venin d’un insecte maléfique, le Mal se répand dans le sang d’Adanhael. Dans quelques jours, l’enfant de huit ans rejoindra les subordonnés du Mal ou bien mourra. Pour le sauver, Maelrhys l’enchanteur et Breval le Gardien décident de l’emmener dans l’Enclave, une grande ville ceinturée par un étrange champ de force : le Rideau. Mais aussitôt partis, ils sont rattrapés par Emma et Chloé, la sœur adoptive de l’enfant et son inséparable amie. Désormais, ils seront cinq à braver l’adversité dans une quête effrénée où la mort peut frapper à tout instant. Pressés par le temps, ils feront face à des êtres venus d’époques totalement oubliées des hommes.

Je pense que si je fais le compte, plus de la moitié des critiques de romans que j’ai pu faire sur ce blog sont des livres que j’ai découvert sur « Simplement Pro ». Et je pense que j’ai eu beaucoup de chances avec ce site, quand je vois les retours de mes « collègues » blogueurs. Beaucoup ont été déçus ou sont tombés sur des auteur(e)s malhonnêtes, qui ne voulaient que des critiques positives sans la moindre once ben…de critique, au final. Après, il faut dire que depuis mes années de licence, j’ai décidé de voir les choses du bon côté et de toujours chercher le positif, même dans une oeuvre que je n’ai pas apprécié, parce que rien n’est 100% mauvais. Toujours est-il que ce site m’a apporté beaucoup de lectures et surtout, de bonnes lectures. Est-ce que le livre d’aujourd’hui est une exception ? Voyons cela.

« Le soleil voilé ne diffusait qu’une lumière blafarde à travers les épais nuages qui tapissaient le ciel.« 

Adanhael (on va le nommer Adan, pour que ça soit plus court) vit donc dans notre monde, regarde « The Walking Dead » et sa passion, c’est de battre les gens à des jeux de lancer en visant des glands avec son lance-pierre (sans jeu de mot). Et du jour au lendemain, il se retrouve plongé dans un monde de magie, de créatures sombres, de complots et de machinations en compagnie de ses deux soeurs adoptives et de deux compagnons de route, Breval et Maelrhys, qui les guide. Sachant que les enfants sont relativement jeunes puisqu’aucun n’a encore eu dix-huit ans, c’est une nouveauté plutôt bienvenue dans un roman de ce genre. Ce n’est pas le héros qui initie la quête, mais bien les deux sages comparses qui viennent en aide à un enfant traqué car ils doivent tenir une promesse. A partir de là, l’histoire se complexifie, saupoudrée d’attaque de créatures nommées les « non-morts » qui viennent de par-delà « Le Rideau ». Pourtant, les chapitres sont assez courts pour ne pas nous lasser, l’intrigue est assez complète pour plaire aux passionnées de fantasy, mais assez riche en action pour plaire à ceux qui ne veulent pas s’ennuyer lors de leurs lectures. Et l’univers, malgré sa complexité, est parfaitement décrit pour permettre aux lecteurs d’entrer dans le roman dès les premières lignes.

Parlons des personnages, mes petits points faibles. J’ai déjà dit qu’Adan était un petit amour, futé mais aussi très humain, réagissant comme n’importe quel petit garçon de son âge dans les situations les plus intenses. Chloé et Emma sont plus difficiles à décrire. La première est une petite boule de feu tandis que la seconde est clairement la « maman » du groupe, qui prend soin de son frère et de sa soeur. Quant aux deux sages… Je dois dire que Breval est un peu bourru mais cela fait son charme, tandis que Mael (on va le surnommer ainsi) est un peu plus « monsieur exposition » pendant une petite partie du roman, ce qui m’a paru un peu lourd au début. Mais on s’y fait et j’ai fini par grandement apprécier l’évolution du personnage. Rondache et Duralhumain m’ont beaucoup fait rire. Leurs conversations sont toujours sérieuses mais aussi pleine d’humour et d’une vieille camaraderie que j’adore retrouver que ce soit dans mes lectures ou dans les films que je regarde. Et leurs relations avec Breval est assez complexe et bien décrite, permettant aux lecteurs d’assimiler le trio directement (et dans mon cas, me permettre d’avoir hâte de les ré-entendre parler tous les trois dans la tête de Breval !).

Pour parler du roman en lui-même, c’est tout ce qu’un lecteur peut attendre d’un roman du genre. Une plume fluide, des descriptions complètes et naturelles, un univers prenant avec des personnages divers, complexes et travaillés et une intrigue qui nous attrape et ne nous relâche qu’à la fin du roman sans que l’on ait eu l’impression d’avoir avalé 500 pages en une journée (ou deux). Oui, le roman est relativement long et cela peut décourager certaines personnes qui n’aiment pas les pavés ou n’ont pas le temps de lire autant de pages, mais je vous assure que vous n’aurez à aucun moment l’impression de lire un long roman. Cette histoire fait partie des rares histoires où le nombre de pages n’importe pas tant l’intrigue vous prend aux tripes. Qui plus est, le roman se termine sur un « A suivre » qui vous donne vraiment envie d’aller chercher partout la suite tant vous ressortez de cette lecture avec le coeur battant et des questions plein la tête !

« Tu le seras… et tu n’en auras cure. »

J’ai passé un agréable moment, plus qu’agréable même. J’ai réellement apprécié ma lecture et même si ça n’a pas été un coup de coeur au final, je sais que je pourrais recommander cette histoire à tous les passionnés de Fantasy sans aucun problème. D’ailleurs, je vais probablement le faire parce que je sais que ça pourra leur plaire, peut-être même plus qu’à moi.

Articles recommandés

12 commentaire

  1. coucou

    il a quand même l’air sympa mais je vais pas le noter car ma PAL explose littéralement.
    mais dès que j ai le temps je reviendrais chercher de l’inspiration ici 🙂

    1. Pas de soucis !
      Courage avec ta PAL 💪😂

      1. J’aime beaucoup ce genre d’histoire avec beaucoup de magie. Je suis sûre que ça pourrait me plaire !
        Merci beaucoup pour cette revue 🙂

  2. J’aime beaucoup ce genre de livre un peu fantastiques! 500 pages pour ce type d’ouvrage, ça ne me surprend pas; c’est le minimum pour pouvoir créer l’univers et y entraîner le lecteur. Belle découverte!

  3. Simplement.pro m’a fait découvrir énormément d’auteurs de qualité, mais c’est vrai que des fois nous tombons sur des romans qui nous correspondent moins. J’aime bien la fantasy, mais à petite dose

  4. Grâce à toi j’ai découvert simplement pro. Ton excellent résumé donne envie d’en savoir un peu plus sur l’histoire. Fantasy, SF, thriller.. mes goûts sont variés et je suis toujours en quête de nouvelles histoires et d’autres auteurs.

    1. C’est adorable, merci !

  5. Oh mais le résumé me tente trop ! Je me le note 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !