La Source des Siècles [Volume 1] : Un récit surprenant mais intéressant

Auteur:   Lohiel F.Courteveillel

Bookelis

Genre : Fantasy

Lecture Agréable

Longtemps après l’extinction des humains, les qwentils mènent une existence des plus paisibles, en leur vallée sanctuaire du Briselonde. La violence, dit-on, a disparu pour toujours, grâce aux anciens, les seigneurs protecteurs, détenteurs d’une magnifique et puissante magie. Comme leurs véhicules sans attelage, ou ces mirenoirs capables de figer l’image d’une personne – un reflet immobile, parfait, qu’ils nomment des silfies.
Ailleurs, on le sait, tout est différent : la grande dévastation a laissé de nombreuses terres inhabitables. Seuls y subsistent les ronfles, une race dénaturée, mais peu valeureuse et incapable de s’organiser.
Pourtant, lorsque ceux-ci attaquent sans crier gare, la jeune Lils va être obligée de réagir. Tout comme sa mère Ysolda, à l’autre bout de la vallée. La Source des Siècles, premier volet du diptyque Cinqueterre, est d’abord un pur roman de Fantasy et de Science-fiction, avec de l’aventure, de l’amour, des lieux enchantés et des retournements de situation. Mais c’est aussi un jeu narratif autour des littératures de l’imaginaire, un récit second truffé de références pop-culture, légèrement auto-parodique, avec des portes dérobées pour les geeks et les gamers. Ainsi qu’une incursion dans certaines vallées inquiétantes – et peu connues – de la recherche contemporaine.

Pour finir ce petit week-end (et le dernier du mois de septembre), je vous présente un petit roman de Fantasy ! Une nouvelle fois, c’est une histoire qui me vient tout droit de Simplement Pro (il va vraiment falloir que j’arrive un jour à vider ma PAL là-bas pour me concentrer sur celle que j’ai pour le challenge de cet automne !) par un auteur que je ne connais pas, édité via Bookelis. Après un peu de science-fiction, partons dans le fantasy pour bien conclure ces deux jours de repos, avant que je ne vous poste des articles sur d’autres sujets sur les livres…

«Qui étaient les humains, grand-père ?»

On commence l’histoire par un récit, celui des humains. A travers cette histoire, nous découvrons le peuple des Qwentils, les descendants des humains qui, pourtant, ne leur ressemblent absolument pas. Un récit qui ne nous met d’ailleurs pas en valeur, puisque trop imbu de nous-même et devenus extrêmement violent, nous avons manqué de découvrir les espèces qui vivaient avec nous sur notre continent (ici Cinqueterre), conduisant notre espèce à l’extinction à cause du réchauffement climatique ayant provoqué une guerre mondiale avant que tout ne soit décimé par le feu, à l’exception d’un territoire, caché et protégé par la magie. Nous découvrons également le personnage de Lils, une jeune femme devant prendre soin de son petit frère Padrig qui fait des cauchemars toutes les nuits à cause des histoires narrées par son grand-père. En effet, le petit rêve des Hommes chaque nuit, ce qui l’inquiète puisque cette espèce a supposément disparu.

Finalement, c’est en découvrant le personnage d’Ysolda que j’ai vraiment commencé à apprécier l’histoire. Je ne saurais dire exactement pourquoi, mais j’ai ressenti un profond attachement pour ce personnage, courageuse, terre-à-terre et consciente de ses propres forces et faiblesses, ce qui en fait un personnage attachant, très humain et qu’on a envie de suivre et de voir triompher. Nous la suivons à travers le roman afin de découvrir la vérité sur ce qui est arrivé aux humains et l’origine même des qwentils. Je dois dire que c’est assez drôle que les deux romans que j’ai pu lire ce week-end porte en un sens sur l’origine des humains et leurs descendances. Ici, sans trop en dire non plus, la réponse m’a plus surprise. Je ne m’attendais pas à avoir la réponse dès le premier volume, pour être honnête, alors je ne saurais dire si c’est la véritable réponse ou une semi-réponse qui viendra être corrigée dans les suites… Ou pas ? Je dois dire que la fin nous permet de plonger dans un côté plus « science-fiction » que Fantasy, avec toutes les explications scientifiques sur les humains et les qwentils… C’est assez frustrant de ne pas pouvoir en dire plus, mais je risquerai de gâcher votre plaisir à la lecture.

«Et pourquoi pas ? »

Au final, c’est un roman surprenant du début à la fin. Déjà parce qu’il ne s’ouvre pas avec nos personnages principaux, mais des personnages plutôt secondaires lors de ce récit. Ensuite, parce qu’il apporte des réponses plutôt incongrues auxquelles on ne s’attendait pas, sans que cela ne nous déçoivent. La plume de l’auteur est fluide, les descriptions sont agréables et bien ficelées, l’univers est riche et complexe, je n’ai rien à dire de plus, si ce n’est d’aller acheter et lire ce premier volume illico presto !

Articles recommandés

19 commentaire

  1. Je ne connaissais pas du tout mais j’ai bien envie de le lire 🥰

    1. Ravie de t’avoir donné envie !

    2. Coucou l’histoire pourrait me plaire, pourquoi pas moi aussi hyper en retard sur ma lecture.

  2. Un bel avis qui fait frétiller ma curiosité. Je pense que ce premier roman pourrait me plaire. Merci pour la découverte =)

    1. Avec grand plaisir, merci de ton avis !

  3. Coucou à mon epoque il y avait très peu de livres de ce style, on disait plus science fiction, je pourrais me laisser tenter

  4. Merciii beaucoup de cette excellente chronique, Claire ❤
    Bon, je signale quand même que c'est un roman… qui n'a pas du tout envie 😉 d'aller sur Amazon pour l'instant (pourquoi ? c'est une longue histoire ^^) mais qu'il n'est pas si difficile à trouver, en fait… et que les curieux seront récompensés, car jusqu'à la parution du second tome je laisse l'e-book en diffusion libre afin qu'il rencontre petit à petit le genre de public qui pourra l'apprécier. De plus, pour l'instant, l'écriture du second tome m'occupe totalement, pour un bon moment encore (je suis assez perfectionniste). C'est vraiment un gros morceau, car oui, j'ai constamment envie de surprendre le lecteur… il faut donc architecturer tout ça avec soin puis retomber sur mes pieds à la fin… et je n'ai pas trop de temps pour penser au reste.
    Merci encore 🙂
    Lo
    (problème à l'envoi du commentaire, j'espère qu'il ne va pas arriver en double)

    1. Il est arrivé en simple, et pas de soucis 🤗🧡

  5. Je ne connaissais pas merci pour la découverte de ce roman

    1. Merci de ton commentaire !

  6. Coucou je crois que je passe mon tour sur ce type de roman. Belle soirée

  7. coucou
    génial ! ce livre me tente énormément mais tu t’en doutes car on a les mêmes gouts littéraires 🙂
    je le note avec grand plaisir sur ma pal
    bises

  8. Je ne connaissais pas du tout ce roman, ni cet auteur. Je le découvre donc avec ta jolie chronique ! J’ai dévoré ta chronique ! Merci beaucoup pour celle-ci, ainsi que de m’avoir fait découvrir cet auteur ! Mais pour le moment je me dois d’arrêter de me tenter pour me concentrer sur les lectures que j’ai déjà à lire ! 🙂

    1. Oh là là, le soucis de tout lecteur = ne jamais parvenir à lire ce qu’on a prévu parce qu’on préfère se laisser tenter par d’autres choses ! Bon courage à toi et merci pour ton avis !

  9. Jolie découverte. Malheureusement, j’ai bien d’autres livres à terminer avant !

  10. […] nouvel auteur, dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur le blog d’ailleurs (au sujet de son roman) nous présente ses écrits lors de ce concours ! Un auteur que vous pouvez également découvrir […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !