Running out of Time : Des kilts, les Highlands et des voyages dans le temps

Auteure : Eloeiz Leroy

Alter Real Edition

Genre : Historico-Fantastique

Lecture Coup de Coeur

Paris, 2019. Héléna McFinigan, jeune femme au caractère bien trempé enchaîne les jobs miteux. Orpheline, elle ignore tout de ses origines, de sa famille, alors quand elle reçoit une lettre d’une prétendue parente résidant dans les Highlands, elle n’hésite pas une seconde. Elle voit là l’occasion de s’offrir une parenthèse dans sa vie de galère et d’en savoir plus sur ses ancêtres, et sur elle-même.
Écosse, 1742. Si Liam McLaren travaille dans les écuries du château de son Laird et lutte contre les Tuniques Rouges qui pullulent dans la région, il attend surtout de pouvoir récupérer ses terres des mains de son infâme beau-père.
A priori, rien n’aurait dû réunir Héléna et Liam, mais les rouages du Temps recèlent bien des secrets… Plongez dans cette épopée fantastique où Gardiennes et Mercenaires du Temps s’affrontent depuis des siècles.

Il y a trois ans, lors d’un bref passage sur Wattpad, je découvrais une jeune auteure et son premier tome : Running out Of Time. Nous avons discuté, lu nos romans respectifs, nous nous sommes rencontrés dans la vraie vie lors d’un salon littéraire… Et me voici, trois ans plus tard, à devoir parler à nouveau de ce premier tome, cette fois édité chez Alter Real ! C’est un roman dont j’ai pu pratiquement suivre chaque étape de publication dû à mon amitié avec l’auteure et c’est avec beaucoup d’émotions que j’ai reçu mon exemplaire (bien que numérique) chez moi. J’ai déjà prévu de le prendre en papier, mais dédicacé auprès de mon amie très prochainement !

«Howard s’était rué hors de la maternité après l’appel de sa tante.»

L’histoire commence donc sur la vie parisienne d’Héléna, une jeune orpheline de vingt-trois ans qui reçoit une mystérieuse lettre de la part d’une femme, Elizabeth, qui dit être sa tante et qui lui propose de venir la rejoindre en Ecosse. D’abord persuadée qu’il s’agit d’une farce, Héléna finit par accepter l’invitation de cette femme et l’histoire du roman démarre. Je trouve le personnage d’Elizabeth assez touchant pour une vieille femme qui vient de retrouver la trace de sa petite-fille. Mais pas le temps de trop s’attarder dessus, car voilà qu’Héléna arrive en Ecosse, et pas du tout en 2019 ! Lors de ses aventures, elle va rapidement tomber sur in Highlander, nommé Liam, qui décide de la prendre sous son aile. C’est le début d’une aventure pleine de surprises et de rebondissements pour nos deux jeunes héros. J’aime beaucoup Liam en tant que personnage. Il sait comment diriger, il sait comment motiver, encourager et surtout soutenir Héléna alors même qu’il ne la connaît pas encore extrêmement bien, il est adorable et vraiment gentil. Je trouve qu’il est le parfait pendant du feu intérieur d’Héléna, justement.

Au-delà des personnages, c’est surtout les superbes décors écossais dont le roman nous fait profiter que j’ai adoré. L’auteure nous permet de nous immerger dans un temps et une culture que bon nombre de connaisse pas ou peu. L’utilisation, avec parcimonie, du gaélique, rend cette immersion d’autant plus dépaysante et agréable ! Bon après, je ne peux pas vraiment dire que j’ai amélioré mon gaélique avec ce roman, je suis totalement nulle pour retenir les mots donc voilà. Mais au moins, si je veux apprendre à dire « trou du cul »… Je saurais où le trouver. Bref. J’ai été conquise par le mélange entre historique et fantasy, comme j’avais déjà pu l’être pour les films Rouge Rubis/Bleu Saphir/Vert Emeraude. Je ne saurais dire si c’est vraiment le mélange ou le côté très féérique que les auteur/scénariste nous décrivent. Dans tous les cas, j’ai trouvé ce roman très atypique et charmant, bien loin d’Outlander (j’ai l’impression que dès qu’on mentionne l’écosse, c’est vraiment ce roman/cette série qui arrive en maître étalon non ?).

« J’avais enfin trouvé ma place et pour rien au monde, je ne voudrais voyager en arrière et laisser tous ces trésors que j’avais pu découvrir dans le passé, qui était dorénavant mon présent et mon avenir« .

En clair : c’est un roman à découvrir rapidement parce qu’il découle de beaucoup de passion, avec des personnages attachants, adorables et parfois très « stupide » (on a envie de les gifler pour les réveiller quoi). Bravo et merci à Eloiez pour cette super lecture.

Vous pouvez commander ROOT ici…

Articles recommandés

4 commentaire

  1. Impressionnant que tu aies pu assister à la mise en route de ce roman ! Chouette expérience ! Bonne chance à ton amie

    1. Absolument !
      Et merci beaucoup !

  2. Coucou merci celui-ci pourrait me plaire je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !