Âmes soeurs ou liens entre soeurs : lequel est le prix fort ? L’Envol du Phénix [T1]

Auteure : Nicki Pau Preto
Editeur : Lumen
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 724

Résumé : Les phénix ne sont pas les seuls à pouvoir renaître de leurs cendres… Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires !
Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité… Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

J’ai toujours été fascinée par le mythe du phénix. Une créature immunisée contre le feu, capable de renaître (indéfiniment ou, selon les légendes, pour un nombre de fois limité) et possédant de nombreuses caractéristiques incroyable. Alors forcément, dès qu’un roman parlant de cette créature sort, je me sens presque obligée de l’acheter, de le lire et surtout de l’adorer. Déjà parce que le mot « Phénix » lui-même est incroyablement classe, mais aussi parce qu’en général, les ouvrages qui traitent de l’animal sont des ouvrages de médiéval fantasy et EST-CE QUE JE DOIS REDIRE A QUEL POINT J’AIME LE MEDIEVAL FANTASY ? Bref. Est-ce que c’est le cas de ce premier tome de « l’Envol du Phénix » ? Disons que j’ai passé un excellent moment avec ces personnages, mais que ça n’a pas été un coup de cœur pour autant. Je vous en dit plus ?

Le roman commençait bien. On découvre deux sœurs, Val et Véronyka, qui attendent l’éclosion de deux œufs de Phénix. Les deux sœurs possèdent les mêmes dons : capable de communiquer avec les animaux (animages) et capable de télépathie et de prendre le contrôle des gens (ombrimages). On nous présente les deux sœurs comme diamétralement opposées : là où Val n’est que violente, dureté et contrôle, Véronyka (ou Nyk) est douce, patiente et remplie de bonté. J’admets que le roman ne permet pas forcément d’apprécier le personnage de Val. Elle prend souvent les mauvaises décisions, elle cherche toujours à tout contrôler, elle utilise la force et la violence pour toujours parvenir à ses fins… C’est peut-être juste moi, mais j’ai dû mal à apprécier ce genre de personnage (mais à voir comment elle évolue dans les suites, même si je pense que j’aurai dû mal à pardonner ce qu’elle a fait à Xéphyra). Après, le roman passe du point de vue de Véronyka à celui de Sev, un guerrier animage et à celui de Tristan, un Dresseur de Phénix (enfin en apprentissage hein, il n’est pas encore un Dresseur à 100%). Du coup, le personnage que l’on suit le plus reste Nyk (Véronyka) et ça m’arrange, parce que c’est un personnage fascinant. On la voit grandir, murir, apprendre à devenir plus autoritaire et sûre d’elle, loin de l’influence un peu malsaine de son aînée. J’ai vraiment hâte de savoir comment les deux filles vont évoluer dans les prochains tomes !

En termes d’histoire, j’ai trouvé le roman un peu long. C’est le premier tome, je sais qu’il doit poser les bases, mais je pense qu’il y a clairement des éléments qui auraient pu être retiré ou mis dans les tomes suivants sans que cela gêne à la lecture. La relation entre les deux sœurs est probablement la relation la plus réussie du roman ! J’ai adoré les voir interagir, les voir se quereller ou essayer de se soutenir (au début surtout). C’est un peu dommage de ne pas avoir creusé plus la relation entre Véronyka et son Phénix, mais je suppose que ça sera pour les prochains tomes (celui-ci étant plus centré sur les deux sœurs et surtout l’évolution de Véronyka, ce qui laisse peu de temps pour le reste). J’ai bien aimé le personnage de Tristan. Je ne suis pas sûre du rôle qu’il aura dans les suites, s’il restera un Dresseur émérite ou s’il deviendra un « love interest », pour le moment je ne suis pas sûre de savoir ce que je préfère ^^. Quant à Sev… J’espère qu’il sera plus présent dans les suites. Je ne sais pas encore trop quoi penser de ce personnage, mais je sens qu’il a une grande importance et j’ai hâte de découvrir ce que c’est ! Je pense que c’est tout à fait le genre de personnage que je peux adorer, donc j’ai hâte de voir tout ça !

Pour terminer, je dirais que ce roman donne envie de découvrir la suite. En fait, il remplit son rôle de premier tome en nous faisant découvrir l’univers et amène si bien la suite qu’on a presque plus envie de lire la suite que de lire ce tome-ci, ce qui pour moi est un peu dommage. Mais bon, peut-être qu’une fois que j’aurai toutes les réponses, je reviendrais sur ce premier tome et je me dirais que c’était du génie, on ne sait pas !

Articles recommandés

12 commentaire

  1. Une lecture qui semble longue et périlleuse, mais qui a tout de même retenue ton attention pour la suite 🙂

  2. Un livre qui semble particulièrement intéressant. La couverture est très jolie.

  3. Hello,
    La couverture donne envie de le lire, après ce n’est pas forcément mon style de lecture, d’autant plus si c’est long.. .Après c’est certain que si il rempli bien son rôle de premier tome c’est le principal. Souvent il faut tout de même du temps pour tout mettre en place et c’est pas forcément le plus intéressant. En tout cas merci beaucoup pour ton article détaillé. Bonne journée

    1. Absolument ! Il faut aimer les pavés, par contre !

  4. Coucou c’est un roman qui pourrait me tenter et qui me donne envie d’en savoir un peu plus

    1. Je te le recommande 😀 !

  5. J’aime beaucoup le thème et le genre de ce roman, en plus avec des phénix !!…c’est vrai que c’st top et rare !😻

  6. C’est sûr qu’un premier roman sert a poser les bases.
    Regarde Millénium de Stieg Larsson le 1er est assez long et une fois posé le décor … tu dévore les autres volumes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :