L’Héritière de l’Etoile [T1] : Si Katniss participait à Secret Story… édition philo

Auteure:  Gaëlle Bonnefont

Auto-Edition

Genre : Fantasy

Publication le 24 Janvier 2020

Lecture Entraînante

Elena n’avait que cinq ans lorsqu’elle fut obligée de fuir le château qui l’avait vue naître, la ville qu’elle ne pouvait apercevoir qu’à travers des fenêtres. Se retrouvant dans un autre monde et sans le moindre souvenir, elle aurait pu vivre une vie normale, loin du traumatisme de ce jour fatidique. Pourtant, vingt ans plus tard, son passé décida de la rattraper pour la ramener dans son pays d’origine, découvrant par la même occasion ce qui rendait sa famille aussi spéciale.

Toujours aussi confinée, mais au moins, il me reste des romans à lire et chroniquer ! J’ai décidé d’essayer de terminer toutes les lectures que j’ai acceptée sur le site « Simplement Pro » (clairement une mission impossible puisqu’il s’en rajoute une tous les jours). Et donc, j’ai pu lire le roman « l’Héritière de l’Etoile » dont le titre me faisait rêver. Du fantasy, pour m’éloigner un peu des romans plutôt psychologie ou de science-fiction que j’avais pu lire dernièrement et me permettre de renouer avec mon premier amour, le Fantasy (et en plus, il y a des rois et des reines so…). Bref, j’avais hâte de faire ce break de toute cette science-fiction psychologie pour retrouver de l’aventure et de la magie. Ai-je été déçue ?

« Elena se laissa tomber en arrière sur l’herbe, observant un instant le plafond, là où la paroi de verre cédait sa place à une structure bien plus solide pour soutenir la tour à son sommet. »

Le roman débute avec un concept intéressant, qu’il m’est arrivé de lire de nombreuses fois mais que j’adore : celui du rêve/réalité. Mais si, vous savez, ce moment où l’héroïne fait un rêve et elle tente de se convaincre que ce n’était qu’un rêve, poussant le lecteur à comprendre que c’est en fait la réalité ? C’est une idée communément utilisée afin de permettre à un personnage de ne pas forcément accepter les conséquences des actions passées et donc de lui laisser une conscience relativement « propre ». Et j’avais hâte de voir comment Mäelle allait donc réagir à tout cela, comment est-ce que les rêves allaient peut-être devenir de plus en plus tragique et lourd (quoique, celui que l’on vit est déjà assez salé)… Et au final, c’est très vite conclut. C’est une surprise plutôt bienvenue au final, puisque cela m’a permit de rentrer dans l’action directement et d’apprendre tout ce qu’il faut savoir en même temps que l’héroïne, même si du coup, j’ai eu du mal à accepter le comportement de Mäelle/Elena. Sa vie dans notre monde n’a clairement pas été rose, mais rien ne lui manque ? Pas même les amis qu’elle a pu s’y faire ? Ou ses collègues ? Elle n’en parle jamais et semble pleinement accepter l’idée d’être de retour dans son vraie monde, bien qu’elle dise de temps à autre qu’elle ne se sent pas vraiment à sa place.

En dehors d’Elena, nous avons donc Seth, Allan, Kellen, Mélior, Astrid et Jostin. J’ai été agréablement surprise par le personnage de Seth. Il n’a pratiquement aucune rancune envers Elena malgré ce qu’il s’est passé le jour de leur séparation et semble au contraire prêt à assumer sa place de protecteur quoi qu’il advienne. C’est un personnage loyal et très humain, ce qui est plutôt agréable dans un roman de Fantasy (plutôt que de le voir haïr Elena pendant 200 pages…). Ce rôle est plutôt pour Jostin, qui lui a des raisons d’être rancunier et on sent bien que cette rancune, au final, n’est qu’une façade qu’il arbore parce que « c’est plus simple », au final. C’est un personnage que j’ai trouvé extrêmement bien développé (moins qu’Elena, ce qui est normal) et que j’ai adoré voir évoluer au long du roman. Mélior m’a énormément touché, étant je trouve, le plus humain des personnages. Celui qui a toujours les réactions que je pourrais avoir si j’étais dans le roman, celui qui a passé sa vie à se poser des questions et qui a du mal à digérer les réponses. C’est un personnage qu’on a envie d’envelopper dans une couverture.

Pour ce qui est d’Allan, Kellen et Astrid, je n’ai pas grand-chose à dire. Le soucis étant qu’avoir autant de personnages signifient qu’il y en aura forcément un ou deux moins développés et ici, ben c’est eux. Après, ce sont des personnages utiles au récit, qui ont chacun un rôle à remplir et auxquels on apprend à s’attacher aux fils des pages, mais je ne dirais pas qu’ils sont mémorables. Après la lecture du roman, je n’ai pas forcément eu des masses de notes à leurs sujets, contrairement aux autres qui ont tous un développement particulier. Je pense que c’est en partie parce qu’Astrid rejoint le récit assez tardivement, avec un seul but et du coup, elle reste un personnage assez linéaire. C’est une jeune femme un peu perdue qui cherche son père. Pour Kellen et Allan, je dirais que ce sont les plus sages et les plus respectueux de tous les personnages, bien qu’ils soient souvent mis à l’écart. Peut-être seront-ils plus présent dans la suite ?

« C’était sans doute une question de minutes avant qu’elle ne s’évanouisse enfin sous le coup des événements. »

La fin du roman est réellement grandiose, pratiquement digne d’un final de série. Les événements s’enchaînent, on sent qu’il reste des révélations à venir et on a hâte d’en savoir plus ! Il me reste énormément de questions sans réponse, qu’elles concernent Elena, Seth, Astrid, Kellen, Allan, Jostin ou Mélior ! Il y a sans doute encore bien des personnages à découvrir et j’ai hâte. La plume de l’auteur est fluide, rendant l’histoire agréable à lire et très entraînante. J’ai terminé ma lecture en une journée, incapable de poser le roman tant que je n’étais pas arrêtée par la fin de ce tome. Je me demande honnêtement ce que nous réserve la suite des aventures d’Elena et de ses compagnons. J’ai des questions et l’auteur a les réponses. En tout cas, j’espère que ça vous tentera et que vous irez lire le livre par la suite parce qu’il en vaut réellement le coup.

Articles recommandés

2 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !