Dragon, servante et chaos : La Promesse du Dragon

Auteure : Elin Bakker
Editeur : Bêta-Publisher
Genre : Fantasy

Résumé


MELINN sert le mystérieux ordre de Kashin. Enfermée dans leur temple depuis près de treize ans, la jeune femme vit dans la servitude et le renoncement. Toutefois, lorsque son extravagante maitresse décède au cours d’un rituel étrange, la vie de la jeune servante bascule. Elle devra être sacrifiée pour la ramener à la vie ! Pour échapper à son sort, Melinn décide de passer un pacte avec AIKO, un esprit retenu captif par l’ordre de Kashin depuis des décennies : sa vie contre sa liberté. Le marché semble simple, mais les apparences sont trompeuses….

Dans la liste des romans que j’avais hâte de lire en 2022, il y avait « La Promesse du Dragon ». Dans le résumé, on parle de sacrifice, de dragons, de démons et de Chaos, évidemment que j’allais le lire ! Surtout qu’en plus, c’est un roman qui présente la mythologie japonaise… et que c’est une auteure que je souhaite découvrir depuis un petit moment ! Donc dès que j’ai pu (enfin) faire ma photo pour Instagram, j’ai décidé de me plonger dans cette lecture.

Mon Avis

Le roman nous permet de suivre l’aventure de Melinn, une jeune orpheline qui sert un ordre assez mystérieux : les Kashin. Adoptée par cet ordre très jeune, elle vit depuis treize ans enfermée dans un temple. Sa vie bascule lorsque sa maîtresse décède au cours d’un rituel et que Melinn est alors offerte en sacrifice à un yokai, un esprit « maléfique » du nom d’Aiko. La jeune fille parvient à passer un marché avec la créature : sa vie contre sa liberté (le yokai étant également enfermé dans le temple). Ensemble, Melinn et Aiko se mettent en route pour trouver un moyen de libérer le corps d’Aiko, prisonnier de la glace. Et il se peut que Melinn cache bien des secrets…

C’est une lecture agréable. J’ai apprécié le fait qu’au cours du récit, certains personnages se mettent à raconter des légendes, nous présentant ainsi une partie du folklore japonais. Un mélange de récits inventés et de légendes « réelles », qui donne au livre un côté vraiment intéressant. Et il y a bien sûr toute la légende autour d’Aiko qui est filée tout au long du récit, nous offrant un dénouement surprenant et très touchant, à mon sens. Au niveau des personnages, Melinn est plutôt intéressante. Elle commence assez timide et mignonne, mais aux fils des pages, on sent qu’elle commence à changer, comme si quelque chose en elle avait été réveillé par Aiko. Et ce dernier est probablement le personnage le plus intéressant, même s’il n’est pas forcément très creusé ici. J’aurai aimé un peu plus de focus sur lui, mais ça ne gâche en rien la lecture !

Conclusion

Au final, c’est une lecture agréable avec une fin touchante. Les personnages sont attachants, même si j’aurai aimé qu’on les creuse un petit peu plus. L’intrigue est plutôt chouette, j’ai bien aimé les diverses légendes racontées à travers le récit. Je connaissais déjà certaines légendes mais c’est toujours chouette de les retrouver comme ceci. J’ai passé un bon moment de lecture avec « La Promesse du Dragon » !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :