Famille, gangster et body-swap : The Dude in Me

Amen. Cet article est (enfin) sorti ! Que dire, si ce n’est que j’en aurai mis, du temps, pour voir ce film ! De base, cet article devait sortir lundi, sauf que je n’ai pas eu le temps de regarder le film le week-end dernier. Et j’ai bien failli ne pas réussir cette semaine non plus (j’ai regardé le film hier soir donc vraiment au ras-des-pâquerettes). C’est un film que je voulais voir parce qu’il y avait (selon les extraits que j’avais vu) toute une partie sur la grossophobie. Plus ou moins. Et je voulais voir ce que ça donnait parce que c’est un sujet qui m’a déjà touché. Mais ça y est, je l’ai vu et je vais pouvoir en parler !




Dans un malheureux accident, Dong-hyun glisse du toit d'un immeuble et tombe sur Pan-soo. Plus tard à l'hôpital, les deux se réveillent dans le corps de l'autre.

Jang Pan-su est un gangster d'élite bien connu, jusqu'au jour où, suite à un accident, il se réveille dans le corps de Dong-hyun, un étudiant qui se fait victimiser à cause de son poids. Lorsqu'il commence à découvrir la vie du jeune homme, il découvre la jeune fille que Dong-hyun aime : Oh Hyun-Jung. 

Or, il se trouve que la mère de cette dernière n'est autre que l'amour de jeunesse de Pan-su...

Ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. En voyant certains clips issus du film, je pensais voir un film parlant de grossophobie, mais pas vraiment. Certes, il y a des passages sur le sujet (notamment au début) mais ce n’est pas le thème principal du film. Le film porte véritablement sur le thème de la famille et de l’importance d’être entouré d’êtres qu’on aime. Et c’est un film qui m’a beaucoup plu ! J’ai été ravie de découvrir la véritable thématique, qui est excellement bien traitée par ailleurs ^^. Les personnages sont tous touchants et attachants, comme notre héro. Sans vous spoiler l’intrigue, il va être difficile d’en parler, mais je vais essayer.

LES PERSONNAGES

Pour parler des personnages, donc. Pan-su est le personnage principal, qu’on suit dès le début du film. On le présente comme un gangster, quelqu’un qui n’hésite pas à faire du mal pour arriver à ses fins. Il a une vie de famille compliquée, entouré de gens qui veulent le voir mort (plus ou moins) et sa femme le déteste. Mariage arrangé d’ailleurs, uniquement pour faire de l’argent. Puis survient l’accident et le voilà dans le corps d’un lycéen obèse qui se fait martyriser par tout le monde. Je l’admets, c’était assez drôle de le voir réagir et traiter les autres comme des gamins (puisque c’est un homme de 40 ans dans le corps d’un lycéen).

On a Mi-Sun, l’amour de jeunesse de Pan-Su, qu’il retrouve un peu par hasard en arrivant dans le corps de Dong-hyun. C’est une mère célibataire qui a élevé sa fille seule et le revendique avec fierté. Elle a dû mal à accepter le retour de Pan-su dans sa vie et celle de sa fille (du moins au départ). Evidemment, la situation du « body-swap » laisse place à énormément de qui-pro-quo entre tous les personnages. Le film est bourré d’humour et ce, jusqu’à la fin. Les qui-pro-quo sont nombreux et même certaines révélations deviennent drôle à cause de la situation.

L’INTRIGUE

Difficile d’en parler sans spoil, mais j’ai adoré le film. Au-delà de l’humour, l’évolution des personnages et le personnage de Pan-su en lui-même m’ont convaincue. Sans entrer dans les détails, il y a plusieurs moments où on peut sentir l’attachement de Pan-su envers Oh Hyun-jung [la lycéenne dont Dong-hyun est amoureux]. On voit qu’il fait tout pour aider les lycéens qui se font victimiser par les autres et qu’il apprécie être au contact « de la jeunesse » malgré tout. Même avec le père de Dong-hyun, il entretient une belle relation alors que de base, Pan-su n’est pas vraiment fan du sien, de père.

Les révélations sont surprenantes. Sans vous dire lesquelles, du coup, certaines sont vraiment intéressantes et permettent de montrer une autre facette des personnages. Outre le body-swap, c’est vraiment le chemin intérieur de Pan-su qui va intéresser dans ce film. Comment il passe d’un gangster renommé à quelqu’un de plus proche de sa famille, de ses amis et de ses collègues. Ce qui est un peu dommage, au final, c’est que beaucoup d’intrigues et de personnages sont mis de côté (pour en citer deux : la femme de Pan-su et Dong-hyun, littéralement). J’aurai aimé que le film passe un petit peu plus de temps pour bien terminer l’arc de ses deux personnages qui sont plutpot absent du film par ailleurs.

Autrement, j’espère vous avoir donné envie de voir ce film, parce qu’il en vaut vraiment la peine !
Vous pouvez le regarder directement sur DRAMACOOL !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :