Goblin, ex-copine et sacrifice : Vicious Spirits

Autrice : Kat Cho
Editeur : Penguin Books
Nombre de pages : 393
Genre : Fantasy

Résumé : Après les événements de Wicked Fox, Somin est prête à aider ses amis à ramasser les morceaux de leur vie brisée et à guérir. Le seul qui semble prêt à aller de l’avant est leur dokkaebi pas si préféré, Junu. Somin et Junu n’ont pas vraiment sympathisé lorsqu’ils se sont rencontrés pour la première fois. Somin pensait qu’il était un escroc arrogant et égoïste. Junu a d’abord été amusé par son hostilité envers lui jusqu’à ce qu’il se retrouve inexplicablement attiré par elle. Somin ne pouvait nier la chaleur de leur attraction. Mais alors que les deux essaient de comprendre ce qui pourrait être entre eux, ils découvrent que leurs problèmes ne sont pas terminés après tout.

La perte de la perle de renard de Miyoung a provoqué une déchirure entre le monde des vivants et le monde des morts, et des fantômes envahissent soudainement les rues de Séoul. La seule façon de réparer la brèche est de trouver la perle de renard manquante ou pour Miyoung de payer de sa vie. Avec peu d’options restantes, Junu a une idée, mais cela pourrait nécessiter le sacrifice ultime. De la manière habituelle, Somin peut avoir une ou deux choses à dire à ce sujet.

En 2021, je me suis découvert une passion pour l’Asie, en général. Que ce soit au niveau des séries (le nombre de dramas que j’ai pu voir en environ six mois est probablement peu sain), au niveau culturel ou en termes de littérature (j’ai développé une certaine obsession pour les romans basés en Asie, je l’admets).

Et pour ce qui concerne la littérature, le premier roman de ce genre que j’ai pu lire avait été « Wicked Fox » de Kat Cho. Un roman qui racontait l’histoire d’une jeune Guminho/Kitsune (renard à neuf queues) qui rencontrait un jeune humain avant d’accidentellement lui transmettre sa perle (qui lui sert à se nourrir, c’est compliqué à expliquer).

Le roman avait été un énorme coup de cœur et j’avais hâte de lire le tome 2. J’ai mis du temps, mais c’est chose faite !

Mon Avis Complet

Le roman est divisé en plusieurs points de vue. D’abord, il y a celui de Miyoung, l’héroïne du premier tome. Suite aux événements du tome 1, la jeune femme doit petit à petit se reconstruire et heureusement, elle peut compter sur le soutien sans faille de son petit-ami, Jihoon (qui, de son côté, a aussi ses problèmes à régler). Cependant, bien que leur histoire ait été le point central du tome 1, elle est ici reléguée au second plan.

Effectivement, le tome 2 met en avant les personnages secondaires du tome 1, à savoir Junu et Somin. Ce sont eux, les autres point de vue de ce tome-ci. On découvre donc plus en détails le personnage de Junu. C’est un Goblin de plusieurs centaines d’année, rendu immortel suite à une malédiction, lancée par la femme qu’il pensait aimer.

Somin, de son côté, est la meilleure amie de Jihoon et la seule autre personne au courant du côté surnaturel de Miyoung et Junu. Et si elle semble adorer se disputer avec Junu et lui dire qu’elle le déteste, on sent très vite que c’est faux.

Les Personnages

S’il y a une chose à savoir sur l’auteure, Kat Cho, c’est que j’adore sa façon de construire les personnages. Si dans le tome 1, le personnage de Junu était très brièvement présent pour que je l’apprécie, je me suis attachée à lui très, très rapidement ici. L’alternance entre les chapitres au présent et les flash-back nous présentant son histoire aident énormément, il faut dire.

Bien que présenté comme n’aimant que lui-même, incapable de faire confiance à quiconque et utilisant l’humour et le cynisme pour éloigner les autres, Junu a le cœur sur la main et n’hésite pas à se sacrifier pour les autres s’il en a l’occasion (et j’ai un très gros faible pour ce genre de personnages, ne me demandez pas pourquoi).

De son côté, Somin voit toujours le verre à moitié plein. Elle est quasi-incapable de détester quelqu’un (ce qui rend ses disputes avec Junu assez ridicule à un moment, d’ailleurs) et elle s’attache très vite, ce qui la rend très émotive par moment. Elle est le pendant parfait de Junu, qui a lui du mal à montrer ses réelles émotions.

C’est aussi ce qui rend ce duo aussi attachant, les voir évoluer côte à côte est absolument adorable et très intéressant.

Les Personnages Secondaires

Bien que secondaire, l’histoire de Miyoung et Jihoon reste assez présente dans ce tome (pour une raison que je ne dévoilerai pas, aucun spoil ici merci !). J’ai adoré les retrouver et les voir se soutenir malgré tout, après tout ce qu’ils ont enduré dans le premier tome.

Encore une fois, Miyoung a su me faire pleurer à plusieurs reprises et j’oubliais facilement que ce n’était qu’une adolescente (certes, c’est une Guminho donc techniquement elle a vécu des choses que ne peuvent pas vivre des enfants humains, mais quand même). J’ai été un peu déçue que Jihoon n’ait pas de chapitre avec son point de vue, même si on comprend vite pourquoi (ça aurait rendu certains twists impossible) mais l’intrigue en général est suffisamment riche.

Et même si c’est la relation Junu/Somin qui était ici mise en avant, la relation Junu/Miyoung était également un pilier important de la duologie. Ils sont censés être amis, voire alliés. J’ai été ravie de la voir évoluer dans ce tome également. L’épilogue m’a d’ailleurs beaucoup fait sourire! Même si je suis immensément triste de ne plus retrouver ses personnages, je suis ravie de cette fin.

Conclusion

Je m’attendais à un coup de cœur, comme pour le tome 1 et j’ai eu mieux. Je ne pensais même pas qu’il était possible d’apprécier une histoire et la plume d’une auteure à ce point, mais Kat Cho me prouve que si. Oui, je suis en larme parce que désormais, je ne pourrais plus retrouver Miyoung, Jihoon, Junu et Somin. Leurs histoires sont finies. Mais en même temps, comment ne pas apprécier cette fin ?

Cette duologie rentre dans la catégorie des livres qu’on veut lire sans jamais les finir pour faire durer le plaisir. Maintenant, je n’ai plus qu’à attendre son adaptation en drama. Et je suis sûre que ce jour viendra !

Articles recommandés

2 commentaire

  1. J’avais le premier dans ma PAL, et je ne savais pas qu’il y avait un tome 2 ! Faut vraiment que je les lise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :