Horoscope 2024 : Quelle ville coréenne dois-tu visiter, selon ton signe astrologique ?

Petit disclaimer pour commencer : TOUTES les villes coréennes sont à visiter, quel que soit votre signe ! Cet horoscope est (évidemment) sous le signe de l’humour, même si j’espère aussi vous donner envie de découvrir la Corée du Sud.

Bélier : Jeonju

Jeonju est à 1h30 de Séoul en train, dans la province de Jeollanam-do. C’est une ville connue des touristes, car elle abrite un très beau village de maisons traditionnelles coréennes. Souvent, les villages anciens ressemblent à de belles endormies. C’est un lieu très dynamique, où il est facile de cumuler la visite des sites touristiques avec des activités culturelles. Sans oublier ses nombreuses bonnes adresses pour les gastronomes en herbe.

Taureau : Sokcho

Situé au Nord-Est de la Corée du Sud, Sokcho fait partie des villes côtières ayant un passé remontant à plus de 1000 ans. Sokcho fait donc partie des villes un peu oubliée car on lui associe souvent avec son célèbre parc national Seoraksan. S’il reste du temps devant vous avant de retourner dans la ville de Sokcho, alors vous pourriez finir en beauté en faisant le Towangseong Falls.

Gémeaux : Séoul

Pour le coup, Séoul fait partie des deux villes que j’ai pu visiter moi-même lors de mon voyage en Corée du Sud, et ma liste de recommandation de choses à y faire est…longue ! Entre les palais, les musées, les cafés… Donc je vous conseille, si vous cherchez des tips, de vous référez à cet article (sur lequel je me suis basé pour mon voyage !).

Cancer : Boseong

Parmi les étapes que l’on peut inclure à un voyage en Corée du sud, Boseong en est clairement une. Ce comté du sud de la Corée est en effet connu pour abriter des plantations de thé vert, dans des endroits particulièrement magnifiques. Parmi ces plantations, les plus connues, et celles qui se « visitent » facilement se situent au niveau du coin nommé Bosjae. Et on les trouve sous les noms de Daehan Dawon et Bosjae.

Lion : Suwon

Située à une trentaine de kilomètres de Séoul, Suwon est la capitale de la province de Gyeonggi. Cette immense ville de près d’un million d’habitants jongle avec goût entre tradition et modernité et abrite des monuments historiques inestimables. Parmi eux, la Forteresse Hwaseong, bâtie sous la dynastie Joseon, atteint une longueur de près de six kilomètres pour cinq mètres environ de hauteur.

Vierge : Gyeongju

Gyeongju a été la capitale du royaume de Silla qui contrôlait une grande partie de la Corée actuelle du VIIème au XIVème siècle. Il existe beaucoup de Tumuli à Gyeongju, où que vous alliez vous en verrez … Mais il ne faut pas manquer le parc Daerungwon et ses 23 grandes tombes de rois et reines de l’époque. A 2 minutes à pied du parc se trouve le plus vieil observatoire d’Asie de l’Est. Et Yangdong, qui est un petit village bien typique comme on en trouve rarement en Asie… (d’ailleurs celui-là est inscrit au patrimoine mondial).

Balance : Incheon

Incheon est surtout connu pour être l’une des principales portes d’entrée de la Corée du Sud grâce à son aéroport international. Songdo est un nouveau quartier qui allie merveilleusement la modernité au sein d’un paysage naturel. Cette ville intelligente a été bâtie sur un terrain de 610 hectares gagné sur la mer. Songdo renferme de nombreux gratte-ciels, un grand parc et le Compact Smart City

Scorpion : Hahoe Folk Village

Un village traditionnel peu connu et préservé du tourisme de masse, Hahoe est une destination unique pour vous plonger dans le charme d’antan. Petit retour dans le passé dans l’ère Joseon avec une visite du village. Vous pourrez découvrir ses jolies maisons et ses ruelles. Véritable musée à ciel ouvert, Hahoe est une visite à ne pas manquer au départ de Andong.

Sagittaire : Busan

Deuxième ville que j’ai pu découvrir lors de mon voyage en Corée, Busan est la ville la plus reposante. Si vous aimez la mer et le poisson, c’est un véritable paradis. Et si vous aimez la culture aussi.
J’étais située assez loin du centre-ville, donc j’ai passé la plupart de mon temps à me balader sur la plage… Mais si vous souhaitez en savoir plus, foncez !

Capricorne : Gwangju

Passer par Gwangju, c’est forcément s’arrêter au ACC (Asian Culture Center) qui offre la possibilité de connaître la culture et l’art de la ville. De nombreuses exhibitions y sont régulièrement tenues autant d’un point de vue nationale qu’internationale. Vous y trouverez notamment un observatoire qui vous permettra d’avoir une belle vue sur les environs. Si vous préférez la vrai nature, le territoire de Gwangju a aussi plusieurs montagnes aux alentours de la ville. Pour les plus traditionnels, Gwangju possède aussi quelques monuments plus ancien… Comme le temple Jeungsimsa sur la montagne Mudeung et qui a été fondé au 6eme siècle. Plus proche de nous, il y a aussi Soswaewon, un jardin traditionnel coréen dont les origines remontent au 16eme siècle.

Verseau : Daegu

Daegu est connue comme un centre de fabrication et de vente au détail. L’occasion donc de découvrir différents marchés. Comme le marché d’herbes médicinales près du quartier central de Yasigolmok ou le marché au textile de Seomun… Mais aussi des rues spécialisés pour un produit comme la rue du gateau de riz, la rue de la moto, la rue de la chaussure et de la chaussette… Si vous êtes plutôt pour la découverte historique et culturelle, il y a l’ancienne académie confucéenne de Daegu Hyanggyo, la cathédrale de Gyesan, le Termple de Donghwasa ou encore le temple Haeinsa.

Poisson : Jeju

L’île est très connue pour ses femmes-pêcheuses, appelées haenyeo (littéralement « les filles de la mer »). A l’époque, vivaient de la pêche sous-marine. Sans bouteille d’oxygène, elles plongent dans les profondeurs pour collecter des coquillages et des algues de toutes sortes. La cuisine de Jeju est simple et peu calorique. Elle est majoritairement préparée à base de poisson, de légumes et d’algues, le tout assaisonné de pâte de soja. Beaucoup de plats sont à base de soupe de poisson et de végétaux. Contrairement à la gastronomie coréenne des grandes villes célèbres pour ses dizaines de banchan (plats d’accompagnements), les repas sur l’île sont plus sobres et plus légers.

Source : 12 villes de Corée du Sud à visiter en 2024

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Pour moi, c’est Jeonju ! En vrai, ton article donne envie d’être tous les signes astrologiques en même temps haha !

    1. C’est vrai, ça vaudrait presque le coup de refaire un voyage et d’aller partout x) !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[instagram-feed]