K-pop, romance et Corée : I Love You To The Moon

Auteure : Alfreda Enwy
Genre : Romance
Editeur : HarperCollins (collection &H)
Nombre de pages : 366

Résumé : Une nuit. Comment sa vie a-t-elle pu voler en éclats après une simple nuit ? Lorsque Billie a croisé le regard ténébreux de Moon dans ce club, elle a immédiatement compris qu’il lui serait difficile d’y résister. Et puis, c’était son premier jour à Séoul et le début de sa nouvelle vie ; pourquoi se serait-elle méfiée ? Mais ce matin la réalité la rattrape. Car Moon est bien plus qu’une simple célébrité : c’est le leader d’Alter, le groupe de K-pop le plus en vogue ; et désormais elle a autant d’ennemies qu’il a de fans. Alors, pour sa propre sécurité, elle va devoir rester à l’écart du chanteur. Même si elle ne peut s’empêcher de repenser à la nuit magique et enivrante qu’ils ont partagée. Même si Moon est bien décidé à la voir en secret…

Il y a quelques temps, j’étais à la recherche d’une alternance. Long story short, je l’ai trouvée ! Il se trouve que c’est une maison d’édition…qui se spécialise aussi dans la romance. Un genre que je n’avais pas lu depuis un long moment, bien que ça soit un genre que j’apprécie en films et séries. Il a donc fallu que je me replonge dans la romance pour me préparer à commencer cette alternance… Et il se trouve que la maison a édité une romance qui correspond parfaitement à mes goûts actuels ! Un roman qui mélange romance et culture coréenne (plus précisément, la k-pop, donc la musique coréenne). J’avais hâte de m’y plonger et c’est désormais chose faite ! Alors, comment fut se plongeon dans la romance ?

La première chose que je peux dire sur ce roman, c’est que ça va relativement vite. Après deux pages de « news » venant de journaux divers et variés, nous permettant de comprendre à quel point le personnage masculin est connu et à quel point sa vie entière est exposée aux médias, on entre directement dans le vif du sujet avec la rencontre entre « M » et « B ». Respectivement nommé « Moon » et « Billie », nos protagonistes terminent la soirée ensemble…et le lendemain, les conséquences tombent : Billie est affichée partout dans les médias et est déjà menacée par les nombreuses fans d’Alter, le groupe de k-pop dont « Moon » est le chanteur principal. Autre conséquence : pour la protéger, il faut la faire emménager…avec le groupe. Ce qui va permettre aux deux héros de se rapprocher…au grand dam du label. J’admets que je ne m’attendais pas forcément à avoir des thématiques aussi puissantes dans ce roman. Déjà, l’histoire évoque le suicide (il y a un TW au début du roman à ce sujet) lié à la célébrité et à l’énorme pression subie par les stars de la musique coréenne. Ensuite, on a effectivement les descriptifs de tout ce qu’une star peut ou ne peut pas faire, la pression qu’il/elle subit et les conséquences de chacun de leurs gestes… Et on a évidemment la gestion d’une relation amoureuse qui est LOIN d’être simple. C’est une autre manière de découvrir la culture coréenne et l’industrie musicale.

En termes de personnages, nous avons donc « Moon », chanteur principal d’un des groupes les plus connus de Corée. On le découvre deux ans après le suicide d’un de ses amis (d’où le TW), toujours secoué et même détruit à la suite de cet événement. A travers le récit, on comprend pourquoi cet événement l’impact autant (outre le fait que ça soit un suicide hein) et à quel point sa célébrité lui pèse, également. De l’autre côté, nous avons donc « Billie », une jeune américano-coréenne qui débarque en Corée pour découvrir le pays dont elle a toujours rêvé et qui se retrouve du jour au lendemain sur la couverture de tous les magazines du pays. D’un tempérament de feu, elle reste franche et parfois dure envers Moon (ce qui se comprend au vu de la situation). Cependant, ils ont tous les deux vécu un traumatisme qui les rapprochera et ils se reconstruiront petit à petit grâce à l’autre. Je ne m’attendais pas forcément à m’attacher autant à ces deux personnages, notamment « Moon » qui m’a beaucoup surprise (je ne m’attendais pas forcément à découvrir un personnage appréciable dès le départ). Au début du roman, j’ai trouvé d’ailleurs que les personnages ressemblaient un petit peu à ceux du drame coréen « Imitation » qui traite exactement des mêmes thématiques (et qui le fait fort bien également).

Finalement, ce fut un excellent retour dans la romance. J’avais un peu laissé tombé après avoir lu plusieurs romans qui se ressemblaient trop, avec un « bad-boy » qui devenait tout mignon grâce à une fille (oui, j’étais encore jeune). J’avais gardé un peu trop de préjugés contre la romance et j’avais eu du mal à accepter qu’il puisse y avoir de BONNES romances. Heureusement pour moi, « I Love You To The Moon » m’a bien prouvé que si, il est possible d’écrire d’excellentes romances avec des personnages forts et aux histoires complexes. Que vous aimiez/connaissiez ou non la k-pop ou la culture coréenne, je vous recommande la lecture de ILYTTM !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :