Lions, cerfs et tatouages : Les coeurs animaux (tome 1)

Auteure : Sarah Nieutin
Auto-Edition
Genre : Romance
Nombre de pages : 393

Résumé : Elizabeth, jeune française bien décidée à reprendre sa vie en main, quitte sa terre natale pour devenir fille au pair. Lorsqu’elle s’installe dans le ranch des Williams, à Livingston, le paysage luxuriant du Montana semble lui promettre le bonheur. Alors qu’elle pense avoir enfin trouvé son havre de paix, les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu.

C’est au cours d’un été particulièrement brûlant et d’un automne tumultueux, où l’envie de s’aimer s’empare d’une campagne fébrile, qu’Elizabeth fera la rencontre de Griffin. Fils aîné des Williams et aussi brisé qu’elle à cause du mal qui le ronge, Griffin a du mal à trouver le sens de son existence. Ces personnages découvriront les liens qui les unissent dans un entrechoc d’émotions et de révélations, mais aussi ceux qui les rattachent à la nature.

Quand j’ai commencé à faire ma liste de lecture pour le mois d’octobre, je me suis dit que je n’allais pas réussir à tout lire. Que forcément, j’allais passer certains romans sur la liste de Novembre. Et que donc ceux prévus pour Novembre allait passer en Décembre. Mais, que nenni ? Bon, il est encore un peu tôt pour le dire. Mais je ne m’en sors pas trop mal pour le moment ! La première semaine d’Octobre se termine et j’ai pu lire cinq romans sur les onze romans prévus ce mois-ci. Donc ça va ! Bref, aujourd’hui j’aimerai parler d’un autre roman découvert lors de mes battles d’auteurs auto-édités, je veux parler du roman « Les Cœurs Animaux, Tome 1 » ! Alors, qu’en ai-je pensé ? Je vous dis tout.

On commence le roman par notre héroïne, Elizabeth, qui nous parle de son enfance et notamment de sa mère, celle qui lui a appris qu’elle avait un cœur de lionne.

« La lionne, c’est une reine […] Je suis partie en quête, non pas de ma savane, mais de mes montagnes […] Celles où j’allais pouvoir m’épanouir, comme une reine. »

Puis, on a un bref moment dans la tête de Griffin, au moment où il se décide à choisir de se faire tatouer un cerf.

« Son brame devient alors le chant de sa fierté d’être. Pour moi, il allait être mon exutoire. Mon cri de détresse. Mon hurlement de désespoir. »

Avis Complet :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre entre les deux jeunes gens est…explosive. J’aime beaucoup Elizabeth, qui prend ses marques dans ce nouvel environnement sans se laisser marcher dessus par Griffin… Tout en s’occupant d’une enfant de six ans (pas la sienne je vous rassure). J’aime beaucoup sont côté assez réservé par moment, mais aussi très sûre d’elle et déterminée. Elle a de la repartie et n’hésite pas à s’en servir, surtout si c’est Griffin en face.

Quant au jeune homme, il est clairement torturé. Au début, je pensais que j’allais vraiment ne pas l’apprécier. Je pensais qu’il allait être un autre cliché de garçon. Du genre qui a connu le deuil et qui en profite pour prendre sa revanche sur le monde. Mais non. J’ai beaucoup aimé Griffin, je l’ai trouvé très touchant par moment et très terre-à-terre. Il a de très belles discussions avec son père qui m’ont émues. Et la relation entre Griffin et Elizabeth est assez tendre, drôle et douce, alors que je m’attendais plutôt à l’inverse.

Bien sûr, étant donné que c’est un tome 1, il n’y a pas vraiment de fin. Il y a un épilogue, ce qui nous permet, en quelque sorte, de savoir où en sont nos héros à la fin de ce tome, mais beaucoup de questions restent sans réponse. Elizabeth et Griffin commencent à se reconstruire l’un avec l’autre et pour le moment, ils sont seuls. Mais que se passera-t-il quand ils reviendront avec les autres ? C’est un peu ce que j’attends de la suite, du coup.

Une guérison complète pour l’un comme pour l’autre, ainsi que plus de flash-back pour comprendre ce qui leur ait arrivé dans leurs jeunesses. Je ne vais pas revenir sur les personnages, j’en ai déjà beaucoup parlé dans cet avis, mais l’écriture est incroyable. Je ne suis pas une grande lectrice de romance, j’ai dû en lire probablement 3 en 2021 (quand je dis ça, je parle de roman dont le genre principal est la romance, évidemment) mais ce type de roman me donne envie d’en découvrir plus. C’est le type de roman qui me donne envie de lire de la romance et d’en chercher d’autres.

En somme, je recommande la lecture de ce roman. C’est une très belle lecture, très émouvante, pleine d’émotions diverses et avec d’incroyable personnages. Certes, il y a quelques passages un peu « cliché » (si je puis dire) ou des passages où l’auteure a volontairement grossi quelques traits pour faire comprendre son message, mais ça reste magnifique. Si vous n’avez pas encore découvert ce premier tome… Vous attendez quoi ?

Articles recommandés

2 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :