Poisons, familiers et complots : Three Dark Crowns

Auteure : Kendare Blake
Editeur : Leha Jeunesse
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 379

Résumé : A chaque génération sur l’île de Fennbirn, une série de triplés voit le jour : trois reines, toutes héritières égales de la couronne et chacune détentrice d’une magie convoitée.
Mirabella est une élémentaire féroce, capable d’allumer des flammes affamées ou des tempêtes vicieuses en claquant des doigts. Katharine est une empoisonneuse, capable d’ingérer les poisons les plus mortels sans avoir le moindre mal de ventre. Arsinoe, une naturaliste, a la capacité, dit-on, de faire fleurir la rose la plus rouge et de contrôler les lions les plus féroces.
Mais devenir la reine couronnée n’est pas seulement une question de naissance royale. Chaque soeur doit se battre pour cela. Et ce n’est pas seulement un jeu où il faut gagner ou perdre… c’est une question de vie ou de mort. La nuit où les soeurs atteignent leurs 16 ans, la bataille commence. La dernière reine à demeurer debout obtiendra la couronne.

Est-ce que j’ai été attirée par la couverture de ce roman ? Absolument. Est-ce que je louchais dessus pendant tout le mois d’Octobre parce que je voulais le lire ? Totalement. Est-ce que je suis contente de l’avoir enfin lu ? Yep ! Tout ce que j’avais lu dessus sur Instagram ne faisait qu’augmenter mon envie de le lire, donc je suis bien contente que ça soit enfin le cas, je n’aurai pas tenu plus longtemps ! En plus, ce roman marque la 121ème critique de livres que je fais sur le blog ! Bref, qu’ai-je pensé de ce livre ? Est-ce qu’il va rentrer dans mes coups de cœurs de l’année 2021 ? Je vous dis tout ça et bien plus :

MON AVIS COMPLET

Le roman est assez long à commencer. C’est un premier tome, il y a pas mal de choses à expliquer et à mettre en place, donc c’est plutôt logique. On découvre donc les trois prétendantes au titre de reine : Arsinoé, Katharine et Mirabella. Chacune vit dans un monde différent, côtoie des gens différents et elles semblent se vouer une haine sans borne. Pourtant, ce sont des triplets, séparées à la naissance afin d’être élevée par le « clan » qui représente leurs pouvoirs : empoisonneur, naturaliste et élémentaire.

Pendant tout le récit, on va donc découvrir les coutumes de chacun de ces clans et ce qu’ils sont prêts à faire pour s’emparer du trône. C’est quelque chose que j’ai trouvé à la fois surprenant et agréable = bien que le titre de Reine soit en jeu et que ce sont les triplets qui vont devoir s’affronter, on se rend assez vite compte qu’elles ne sont que des pions à placer et qu’il y a des complots absolument partout.

Le roman commence réellement à partir du moment où les trois clans se réunissent pour un événement spécial, ce qui génère donc une rencontre entre les trois filles. Et je dois absolument le mentionner : LE TWIST DE FIN EST INCROYABLE !

LES PERSONNAGES

Parler des personnages en détails va relever du spoiler, donc je vais devoir être brève (mais il y a tellement de choses à dire !). La première reine qu’on rencontre est donc Katharine. Elle est décrite comme faible, fragile, à peine capable de maîtriser son don. Elle est constamment poussée à bout par l’une de ses mentors, Geneviève et personne ne semble vraiment se rendre compte du mal-être de la jeune femme. Son évolution à la fin du roman est incroyable et j’ai hâte de la découvrir dans le prochain tome.

De son côté, Arsinoé est clairement la plus brave des trois. Elle se lance tête baissée dans tout type d’aventure et même si son don est également présenté comme faible, elle a d’autres recours qu’elle n’hésite pas à employer. Elle est clairement présentée comme la plus déterminée des trois, même si avoir la couronne ne l’intéresse pas du tout.

La plus puissante reste donc Mirabella, qui semble maîtriser son don à la quasi-perfection. Un don qui paraît être également très puissant, ce qui met la pression sur ses sœurs. Et c’est aussi ce qui rend le twist de fin aussi surprenant… Argh, je tease !

Je ne peux que vous recommander ce roman. Oui, il est un peu long à démarrer, mais juste pour la seconde partie du roman et les twists de fin, ça en vaut la peine. Qui plus est, le background du roman, les divers clans et leurs mœurs sont très intéressants et j’ai adoré découvrir tout ça. Les personnages sont attachants et les multiples intrigues font tout pour qu’on est pas du tout envie de lâcher le roman, jusqu’à la dernière page. Si j’avais eu la suite, je l’aurai lue dans la foulée !

Articles recommandés

2 commentaire

  1. J’hésitais à le prendre, parce que je suis pas très Young Adult, mais finalement ça a l’air sympa 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :