Un Hiver sans Fin : un merveilleux conte hivernal

Enfermées dans un pays au cœur d’un hiver éternel, Mila et ses sœurs se réveillent un beau matin pour découvrir que leur frère Oskar a été enlevé par de mystérieux voyageurs. Bien décidée à le retrouver, Mila va vite découvrir que tous les garçons du village ont disparu.
Tous, sauf un : Rune, le mage.

Mila et Rune partent alors pour un long voyage à la recherche des enfants perdus. Ensemble, ils traverseront les plus hautes montagnes peuplées de loups et les plus terrifiantes régions du Nord, où le froid règne en maître.

Commençons ce mois de Décembre avec un constat bien simple : sur les 50 livres que je m’étais promis de lire cette année… Celui-ci est le 53ème. Mission accomplie ! Même si, techniquement, je suis loin d’avoir terminée mes lectures de l’année, j’en ai encore beaucoup (mais une grande partie sera chroniquée sur Dixily et non ici). Bref, nous sommes en Décembre et quoi de mieux que de parler de neige, d’hiver, de fraîcheur et d’épique aventure avec des chiens et des traineaux ? L’histoire d’aujourd’hui nous emmène dans les régions du Nord où « le froid règne en maître » pour nous faire vivre d’incroyables aventures…

«C’était un hiver dont on fait des légendes.»

Je commence par dire que la couverture est magnifique. J’en parle assez peu parce que même si c’est plaisant, ça ne fait pas forcément la qualité du roman, mais il faut l’admettre quand c’est le cas. Il s’agit de notre héroïne donc, Mila (ou Milenka, son surnom ?) et chaque motif présent sur la robe représente une partie de l’histoire. En effet, le roman est coupé en trois. Nous avons d’abord toute l’introduction des personnages, de l’histoire et le récit de légendes qui mettront l’aventure en marche. Ensuite, nous avons l’aventure, avec les nombreuses péripéties. Et pour finir, la réalité derrière les légendes, les ultimes révélations et sacrifices et le roman se termine. Et sans que vous ne l’ayez remarqué, vous avez été happé par l’histoire, vous n’avez jamais fait de pause et vous réalisez seulement à cet instant précis que c’est bel et bien fini. C’est la puissance de ce petit roman. Le personnage de Mila est extrêmement attachant, même si à mon sens, il y a une opportunité manquée avec ce personnage. Il est dit dans le récit que si l’Ours connaît ton nom, tu es fichu (grosso modo). Et l’Ours connaît le nom de Mila… Mais je n’ai pas vraiment vu de pay-off, alors j’ai été un peu déçue.

En dehors de ça, j’ai trouvé les personnages assez simple dans leurs traitements et leurs descriptions. Au final, ils sont là pour vivre des aventures épiques, pas forcément pour être traités comme des êtres complexes. Le monde est noir et blanc (ce qui, en hiver, est assez ironique) et les personnages aussi. Pourtant, ça ne m’a pas gêné plus que ça. Au final, le roman est suffisamment chargé en action, révélations et moments forts pour que les personnages n’aient pas besoin d’être plus approfondis. On a tout ce dont on a besoin sans pour autant devoir se farcir toute la généalogie de la famille ! J’ai adoré le personnage du mage, Rune. Je le trouve très noble, très digne et en fait, le seul « adulte » sympathique du roman ! Je pense que c’était lui, mon personnage favoris, dès son apparition et jusqu’à la fin du roman. Sa relation avec Mila est assez bien gérée aussi je trouve. Un mélange d’amitié et de respect mutuel qu’on retrouve dans très peu de roman à mon goût !

« Bientôt, ils arriveraient chez eux, avec le printemps en cadeaux.« 

Je pense que mon avis sur ce roman est clair : il faut le lire. Il est parfait pour la saison, il met bien dans le « mood » de Noël, il passe même très bien pour les enfants (le côté conte pour enfant russe est très poétique à mon sens) ou les jeunes adolescents qui ne savent pas trop quoi lire. Il est assez court, comme je l’ai dit, assez rempli, on aura pas le temps de s’ennuyer ! Alors mettez un peu de magie sous vos sapins avec cette belle histoire.

Articles recommandés

10 commentaire

  1. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas.

    1. C’est une nouveauté Michel Lafon ^°

  2. L’histoire est intéressante et la couverture toute mignonne

  3. Hihi c’est le frère à Mila ^^ ok je sors ^^

  4. ça donne envie ! je me le note !

  5. Une idée de cadeaux à offrir très sympa, que je note pour plus tard🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :