Amitié, romance et révélations : Millésime

Auteure : Gaëlle Bonnassieux
Auto-Edition
Genre : Romance
Nombre de pages : 270

Résumé : Tanna et Hugo étaient meilleurs amis. Jusqu’à ce que la vie les sépare.
Trois ans. Deux décès. Une histoire.
Lorsqu’Hugo revient à Roseville des années après avoir abandonné Tanna, il n’est plus le même homme. Colérique, addict à la violence, autodestructeur… Il est méconnaissable. Pourtant, Tanna ne peut se résoudre à l’oublier. Elle veut comprendre. Que s’est-il passé de si affreux pour que le garçon insouciant et protecteur qu’elle aimait ait tant changé ?
Parviendra-t-elle à découvrir la vérité et à sauver Hugo de lui-même ?
Entre accès de colère, révélations et caresses torrides, cette dernière année de lycée s’annonce mouvementée.

Comme vous avez pu le voir récemment, je me suis remise à la romance pour me préparer à mon alternance. Pour continuer dans ma lancée, j’ai décidé de regarder celles que l’on me proposait sur Instagram et au milieu d’un certain nombre de couvertures présentant divers jeunes hommes au corps plus ou moins couvert, je suis tombée sur un roman qui m’a pas mal tapé dans l’œil : un roman qui mêle amitié, amour, retrouvailles et psychologie (un peu quand même). Mais surtout, un roman dont les critiques parlaient de personnages travaillés et de psychologies approfondies (aka, tout ce que j’adore dans un roman, que ce soit une romance ou non). Du coup, j’avais hâte de découvrir « Millésime » ! Et je peux vous dire qu’une fois ouvert, il m’a été difficile de le lâcher… Je vous en parle ?

On découvre donc les vies respectives de Tanna et Hugo, deux jeunes adolescents qui furent meilleurs amis jusqu’à leur quatorze ans. Jour où Hugo a dû quitter leur ville natale sans un mot, sans même dire au revoir, après la mort tragique de ses parents. Et quand il revient trois ans plus tard… Ce n’est plus le jeune garçon qu’a connu Tanna. Le roman s’ouvre donc sur la fameuse rentrée scolaire où Tanna retrouve Hugo après leurs trois années de séparation…et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Hugo met rapidement les points sur les « i ». Le roman alterne régulièrement entre le point de vue de Tanna et d’Hugo, ce qui nous permet de savoir exactement ce que pense nos deux héros sur leurs altercations respectives. On se rend vite compte qu’Hugo est brisé, complètement et que sa seule façon de se protéger est de repousser tout le monde, y compris Tanna. Et on découvre aussi que Tanna n’est pas dû genre à laisser tomber les gens qu’elle aime, ce qui inclut Hugo. On a donc une sorte de jeu de chat et la souris, où Tanna tente de percer les mystères autour d’Hugo tandis qu’Hugo cherche par tous les moyens à les protéger. J’ai juste adoré l’histoire de Tanna et Hugo. L’évolution de cette relation, passant de chaotique à fusionnelle, nous faisant passer du rire aux larmes en quelques pages…

J’aime aussi beaucoup le fait que le roman nous permette de lire le point de vue des adultes (des parents notamment). Ainsi, non seulement Hugo recolle les morceaux de son enfance brisée, mais ses relations avec son oncle et sa tante, ainsi qu’avec les parents et la petite sœur de Tanna se reconstruisent également. Les parents de Tanna qui sont témoin justement de ce renouveau dans le comportement de leur fille, qui semble revivre aux côtés du jeune homme. Finalement, le roman nous fait oublier par moment que ce sont des jeunes de 17 ans. Ils semblent si matures ! C’est aussi ce qui m’a rendue un peu triste pendant ma lecture : ils ont la maturité d’adulte alors qu’ils ne sont même pas majeurs… La vie ne les a vraiment pas gâtés. Je crois que j’aime cette romance parce que même si la romance est le point central du roman, tout ce qui est autour est incroyablement bien écrit et construit. Les relations familiales, les relations amicales, notamment entre Tess et Hugo, Tess et Abby ou Tanna/Tess/Abby etc… Il n’y a absolument rien d’oublié ou de laissé de côté, tout le monde a son petit moment de gloire et sa petite histoire sans pour autant que le lecteur ne se perde dans sa lecture.

Fidèle au critique, le roman nous présente des personnages incroyablement bien construit et développés. Tanna n’est pas la jeune femme qui va tomber sous le charme du « bad boy », mais bel et bien une personne indépendante qui sent la détresse d’un ami et tente par tous les moyens de l’aider à aller mieux, sans pour autant se laisser marcher dessus. Et d’ailleurs, Hugo n’est pas non plus un « bad boy » mais un adolescent brisé par la vie qui essaie de se reconstruire alors qu’il pense détruire tout ce qu’il touche. On sent qu’il déteste faire du mal à Tanna mais n’arrive pas pour autant à s’en empêcher. Et pour les deux, leurs évolutions respectives sont géniales. Tanna semble revivre et s’affirmer au contact d’Hugo, tandis que ce dernier laisse petit à petit tomber les barrières qui entourent son passé et l’enfant brisé apprend à recoller les morceaux. J’ai adoré le personnage de Tess, « l’ange gardien » du roman et de la relation Hugo/Tanna, la meilleure amie des deux et celle qui essaie de tout faire pour qu’ils recollent les morceaux. Je ne savais pas trop quoi penser d’elle au départ, mais son personnage est vraiment chouette et je trouve qu’elle mériterait presque un tome rien que pour elle avec sa romance (et pas seulement parce que ça serait une romance LGBT, mais surtout parce que ce personnage est génial et qu’elle serait incroyable en personnage principal) !

Au final, je pense que je peux largement dire que « Millésime » est ma romance FAVORITE. Alors certes, ma favorite sur les trois romances que j’ai lues en 2021, mais elle reste numéro 1. Tout y es génial : les personnages principaux et secondaires, l’intrigue, la romance, la plume de l’auteure, la fluidité du récit, la complexité des psychologies… Je ne peux pas tout citer sans donner de spoilers, mais je recommande fortement la lecture de ce roman. Au-delà d’une bonne romance, « Millésime » est un excellent roman et je ne remercierai jamais assez son auteure d’avoir acceptée que mes yeux novices de chroniqueuse de romance le lise ! Fan de romance ou non, je vous conseille à 600% la lecture de cet incroyable récit !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :