Théia, Déesse de la Lumière

Après avoir regardé la série « Shadow&Bones », adapté des romans du Grishaverse de Leigh Bardugo, je voulais parler d’une divinité en lien avec la Lumière, avec le fameux « Sun-Summoner » de l’univers de la série. Et en creusant un peu, je suis tombée sur le mythe de Théia. J’ai tout de suite été fascinée par cette divinité dont on ne sais presque rien, alors qu’elle est tout de même très présente dans la mythologie grecque et surtout, elle est à l’origine de nombreuses autres divinités plus connues !

Petit disclaimer cela dit, toutes les sources que j’ai épluchée sont souvent incomplètes ou très peu fournies, donc l’article risque d’être un petit peu court.

Qui est Théia ?

Théia, dans la mythologie grecque, est la Déesse de la Lumière Céleste et de la Couleur du Ciel. Plus précisément, Théia est une Titanide (une des fille du Ciel et de la Terre) et l’une des douze divinités primordiales. C’est donc la soeur des titans Océan, Koios, Crios, Hypérion, Japet, Cronos, Rhéa, Thémis, Mnémosyne, Phébé et Thétys. Elle appartient ainsi à la première génération divine, antérieure aux Olympiens. Le nom Theia seul signifie simplement «déesse» ou «divine» ainsi que « lumineuse ». Comme beaucoup de divinités grecques, elle pratique l’inceste puisqu’elle est mariée à son frère Hypérion, avec qui elle a quatre enfants : Hélios, Dieu du Soleil ; Séléné, Déesse de la Lune ; Eos, Dieu de l’Aurore et Titan.

En plus de son attribut de Déesse, elle a deux pouvoirs: le Don de la Vue et la capacité de cerner clairement les situations.

Les récits habituels lui ont donné une origine tout aussi primitive, dite être la fille aînée de Gaïa (Terre) et d’Uranus (Ciel). Robert Graves raconte également que plus tard Theia est appelée Euryphaessa aux yeux de vache qui a donné naissance à Hélios dans les mythes datant de l’Antiquité classique. Pindare fait l’éloge de la Déesse dans sa 5ème ode : « Mère du Soleil, Theia aux nombreux noms, pour vous les hommes honorent l’or comme étant plus puissant que toute autre chose; et par la valeur que vous leur accordez, ô reine, les navires rivalisant sur la mer et les attelages de chevaux en tourbillonnant les concours deviennent des merveilles. «  Elle semble ici une déesse de l’éclat en particulier et de la gloire en général.

Elle aurait créé tous les métaux précieux tels que l’or, l’argent, etc.

Articles recommandés

6 commentaire

  1. Intéressant ! J’adore les mythologies Grecque et Romaine, je m’y connaissais bien quand j’étais enfant mais j’ai beaucoup oublié ! Tu me donnes envie de me replonger dedans.

  2. Coucou personnellement je connaissais car j’ai lu pas mal de pavés su les mythes grecs mais cela fait du bien parfois une petite piquûre de rappel

    1. Absolument ! Je suis ravie de savoir que Théia n’est pas inconnue de tous !

  3. Merci beaucoup pour ton article, c’est toujours très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-moi sur Instagram !
%d blogueurs aiment cette page :